Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge préhospitalière d’un nouveau-né en détresse à la naissance par des équipes de secours non médicales : étude observationnelle - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.134 
S. Lemoine , F. Briche, N. Genotelle, G. Burlaton, F. Lemoine, V. Lanoe, D. Jost, J.P. Tourtier
 Brigade Sapeurs Pompiers de Paris, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les accouchements surviennent encore dans un certain nombre de cas en milieu préhospitalier en présence de secours non médicaux [1]. Le but de ce travail était de décrire les difficultés rencontrées ainsi que les actions menées par les secouristes professionnels au cours de la prise en charge d’un nouveau né (NN) avant l’arrivée de l’équipe médicale (SMUR).

Matériel et méthodes

Étude observationnelle prospective. Critères d’inclusion : tout NN de plus de 25semaines d’aménorrhée (SA) né en présence d’une équipe de secouristes professionnels avant l’arrivée du SMUR. Les variables recueillies via un questionnaire concernaient la chaine de secours, le déroulement de la grossesse et de la naissance, les actions réalisées par les secouristes professionnels. Les données ont été analysées en uni- et bivarié.

Résultats

Du 02/02/12 au 29/01/13, 170 patientes ont été incluses. Les appels se répartissaient de façon homogène sur 24heures. Le délai « alerte-accouchement » était<20min dans 45 % des cas (n=76). Les mères âgées de 32±5ans étaient multipares dans 91 % des cas, leur grossesse monofoetale dans 99 % des cas. Le terme était>37SA pour 92 % des femmes. Le liquide était méconial dans 7 % des cas, la présentation céphalique dans 99 % des cas. Le circulaire du cordon était présent dans 10 % des cas (n=17) dont 5 serrés clampés-coupés. Le cordon était clampé-coupé par les secouristes dans 96 % des cas. Le NN était protégé avec un sac en polyéthylène dans 75 % des cas. Dans 10 cas (6 %) le NN présentait une gêne respiratoire, avec des insufflations nécessaires dans 5 cas/10. Une RCP était démarrée chez 4 NN. La RCP concernait dans 3 cas un NN<37SA.

Discussion

Les secouristes face à un NN à la naissance étaient confrontés à une difficulté de prise en charge ou une détresse vitale environ une fois sur 10. Ce constat confirme la nécessité d’une régulation parfaite de ces appels, d’une chaîne des secours sans faille, et des formations continues renforcées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A83 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Utilisation du sérum salé hypertonique en service mobile d’urgence et de réanimation néonatale et pédiatrique en France – Enquête de pratique
  • K. Correard, J.-C. Bouchut, P.-Y. Gueuniaud
| Article suivant Article suivant
  • Les méningites graves de l’enfant
  • H. Taibi, O. Charri, M. Lazraq, K. Yaqini, B. Hmamouchi, A. Chlilek

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.