Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Audit sur l’évaluation pneumologique préopératoire : apport de la consultation pneumologique - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.145 
V. Chalhoub , C. Etel, F. Richa, C. Dagher, S. Madi Jebara, P. Yazbeck
 Anesthésie-réanimation, université Saint-Joseph, Hôtel Dieu, Beyrouth, Liban 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’évaluation du risque de complications respiratoires périopératoires est essentiellement clinique et repose sur les données de l’interrogatoire et de l’examen physique. Cette évaluation a fait l’objet de recommandations cliniques issues d’une revue systématique de la littérature sous l’égide de l’American College of Physicians (ACP) [1]. Un audit a été réalisé dans notre unité de consultation anesthésique préopératoire afin d’analyser : d’une part, les motifs de recours des anesthésistes à un avis pneumologique en préopératoire et, d’autre part, l’apport du pneumologue dans la prise en charge du patient à risque pulmonaire.

Matériel et méthodes

L’audit a été mené sur une période d’un mois. Les données suivantes ont été relevées : facteurs de risque de défaillance respiratoire, risque lié au patient et à l’anesthésie, motif de recours à la consultation de pneumologie, recours à des examens complémentaires ou non, report de l’intervention et la durée du report.

Résultats

Neuf cent-huit patients (pts) ont été vus en unité de consultation préanesthésique. Vingt et un pts (2,3 %) ont été référés en consultation pneumologique. Les recommandations de recours à un avis pneumologique ont été suivies chez 11 pts (52 %) uniquement. Le Tableau 1 regroupe les réponses des pneumologues. L’intervention a été reportée pour investigations pneumologiques complémentaires chez 3 pts (14 %).La durée moyenne d’ajournement des interventions était de 7jours.

Discussion

La non-adhérence des anesthésistes aux recommandations de l’ACP conduit à un recours non justifié à la consultation pneumologique préopératoire. Ceci augmente le coût hospitalier et mène au report de l’acte chirurgical initialement programmé. Une bonne évaluation en consultation anesthésique permet de réserver l’avis spécialisé pour les cas où la modification de la prise en charge est nécessaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A88-A89 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Non-prélèvement des greffons pulmonaires : pour quelles raisons ? État des lieux en Haute-Normandie
  • M. Bougherra, E. Menguy, J.-M. Baste, B. Dureuil, B. Veber
| Article suivant Article suivant
  • Effet de l’acide tranexamique sur le saignement perioperatoire en chirurgie thoracique
  • O. Ghazaoui, B. Idali, H. Taibi, B. Sellak, R. Cherkab, W. Haddad, C. Elkettani, L. Barrou, S. Boubia, M. Ridai

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.