Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analgésie après bloc interpectoral dans la chirurgie carcinologique du sein - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.024 
J. Cougard , A. Albi, F. Alizadeh, M.F. Cosset, B. Fabre, S. Helouis, S. Ramsang, R. Yamout, C. Jayr
 Anesthésie, Institut Curie-René-Huguenin, Saint-Cloud, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le bloc interpectoral (PECS) a récemment été décrit pour la chirurgie du sein [1, 2]. Toutefois, l’évaluation de l’analgésie n’a pas été montrée, en particulier en chirurgie carcinologique selon la localisation de la tumeur et l’exérèse ganglionnaire. Le but de notre étude était donc d’évaluer la qualité de l’analgésie selon la localisation de la tumeur et l’exérèse du ganglion sentinelle (GS).

Matériel et méthodes

Après consentement éclairé, les patientes bénéficiant d’une tumorectomie±GS ont été inclues et réparties en 2 groupes selon la localisation de la tumeur : quadrant externe (groupe TE) ou quadrant interne (groupe TI). Avant l’induction de l’anesthésie générale et après sédation par rémifentanil (AIVOC ; cible cérébrale 2ng/mL), une première injection de 10mL de ropivacaïne 0,75 % était faite sous échoguidage dans l’espace interpectoral à proximité des vaisseaux, puis une seconde de 10mL sous le muscle petit pectoral. La répartition de l’analgésie dans les quadrants du sein était évaluée par un test au froid en préopératoire. Puis l’induction était faite avec du propofol et du rémifentanil, entretien par un halogéné et rémifentanil. L’analgésie postopératoire était systématiquement complétée par du paracétamol (1g/6h), kétoprofène (50mg/6h) et du tramadol (100mg/6h) si besoin. En SSPI, les EVA au repos et au mouvement ont été relevées toutes les 30min jusqu’à 90min et à 6h, 12h et 18h postopératoires. Elles ont été comparés entre les 2 groupes par une analyse de variance en mesures répétées (Anova). La positivité du test au froid et le recours au tramadol ont été comparés par un test de χ2. Les valeurs sont des moyennes (écart-type).

Résultats

Au total, 45 patientes ont été inclues, TE (n=31) et TI (n=14). Pendant les 90 premières minutes, l’EVA moyenne au repos était de 1,4cm (0,4) et de 2,7cm (0,4) dans les groupes TE et TI respectivement (p=0,015). Au-delà de 90minutes et jusqu’à 18h, l’EVA au repos était de 1,1cm (0,3) et 0,7cm (0,3) dans les groupes TE et TI, respectivement (p=0,16). Les EVA moyennes à 30, 60 et 90minutes étaient toujours<2cm dans le groupe TE et toujours>2cm dans le groupe TI (Tableau 1). Au-delà de 6h, il n’y avait pas de différence significative entre les 2 groupes, mais l’injection de tramadol était nécessaire chez 19 % des patientes du groupe TE contre 66 % dans le groupe TI (p<0,05). Le test au froid était satisfaisant chez 88 % des patientes dans le groupe TE et 44 % des patientes dans le groupe TI (p<0,01).

Discussion

En SSPI, les PECS procurent une analgésie de meilleure qualité chez les patientes opérées d’une tumeur du sein localisée dans les quadrants externes comparée à celles ayant une exérèse dans les quadrants internes. Cette différence disparaît au-delà de 90minutes mais aux dépens d’une consommation d’antalgiques plus importante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A9-A10 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effet de la dexaméthasone sur la durée du bloc sensitif interscalénique à la ropivacaïne pour la chirurgie réglée de l’épaule
  • C. Geneve, L. Guillemet, K. Mirghani, C. Arbouet, C. Devaux, G. Quenet
| Article suivant Article suivant
  • Les anesthésiques locaux inhibent la croissance des cellules humaines de carcinome hépatocellulaire
  • G. Le Gac, C. Coulouarn, B. Clement, I. Cannie, H. Beloeil

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.