Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Chylothorax congénital : une réponse rapide et totale à la polyvidone iodée - 05/09/14

Doi : 10.1016/j.arcped.2014.06.006 
F. Hmami a, , c , A. Oulmaati a, c, C. Bouchikhi b, c, A. Banani b, c, A. Bouharrou a, c
a Service de néonatologie et réanimation néonatale, CHU Hassan-II, 30000 Fès, Maroc 
b Service de gynécologie obstétrique I, CHU Hassan-II, 30000 Fès, Maroc 
c Université Sidi Mohammed Ben Abdellah, faculté de médecine et de pharmacie, 30000 Fès, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le chylothorax congénital idiopathique est une maladie relativement rare, définie par la fuite anormale du liquide lymphatique dans l’espace pleural, en raison de malformations du canal thoracique. C’est une cause de détresse respiratoire néonatale avec des conséquences nutritionnelles et immunologiques majeures. Le traitement conservateur s’impose dès le diagnostic et les cas réfractaires nécessitent le recours à une pleurodèse chimique avant d’indiquer un traitement chirurgical. Cependant, le choix et le calendrier d’escalade thérapeutique ne sont pas clairement définis chez le nouveau-né alors que les périodes d’attentes longues peuvent avoir des conséquences néfastes. Nous rapportons un cas de chylothorax congénital idiopathique n’ayant pas répondu au traitement conservateur au 18e jour d’évolution et chez qui une seule injection intrapleurale de 5mL de polyvidone iodée concentré à 4 % avait stoppé efficacement, rapidement et définitivement l’épanchement pleural, sans effets secondaires, laissant ainsi critiquer un tel retard à l’administration d’un produit ayant déjà fait la preuve de son efficacité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Idiopathic congenital chylothorax refers to abnormal accumulation of lymphatic fluid within the pleural space due the disruption of the thoracic duct or its lymphatic tributaries. It is a relatively rare disease and a cause of neonatal respiratory distress with major nutritional and immunological consequences. Therefore, it is critical to decrease pleural effusion promptly. Conservative treatment is always started as soon as the diagnosis is made, and refractory cases require chemical pleurodesis or surgery. However, the choice and timing of therapeutic escalation is not clear in the neonatal period and long waiting periods may have adverse consequences for the baby. We report a case of congenital idiopathic chylothorax who did not respond to conservative treatment after 18 days in whom one intrapleural injection of 5mL of 4% concentrated Betadine stopped the pleural effusion promptly, effectively, and definitively, with no side effects observed, thus challenging such delayed administration.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 9

P. 1002-1005 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dysplasie mésenchymateuse du placenta et complications néonatales, à propos d’un cas
  • A. Hochart, S. Khodja Bach, F. Avni, S. Petit, P. Truffert
| Article suivant Article suivant
  • Malaise grave inopiné du nouveau-né à terme : une place possible pour l’hypothermie thérapeutique
  • M.-C. Cornet, P. Maton, J.-P. Langhendries, W. Marion, A. Marguglio, S. Smeets, A. Vervoort, A. François

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.