Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Malaise grave inopiné du nouveau-né à terme : une place possible pour l’hypothermie thérapeutique - 05/09/14

Doi : 10.1016/j.arcped.2014.06.009 
M.-C. Cornet , P. Maton, J.-P. Langhendries, W. Marion, A. Marguglio, S. Smeets, A. Vervoort, A. François
 CHC, site St-Vincent, NICU, Rocourt-Liège, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le malaise grave inopiné du nouveau-né à terme est une entité rare dont les conséquences peuvent être dramatiques (décès, encéphalopathie avec séquelles motrices, cognitives et sensorielles, épilepsie). Plusieurs auteurs ont proposé l’hypothermie thérapeutique en cas d’encéphalopathie après un malaise grave précoce, en suivant les mêmes critères d’inclusion que lors de l’encéphalopathie anoxo-ischémique périnatale. Nous rapportons 5 cas de malaises graves néonatals précoces. Deux enfants ont été mis en hypothermie thérapeutique selon les protocoles habituels. Deux enfants ont bénéficié d’une hypothermie limitée (un pendant 15heures et l’autre à une température de 34,5°C). Un enfant n’a pas été mis en hypothermie en raison d’une hypertension artérielle pulmonaire sévère. Aucune complication sévère liée à l’hypothermie n’a été observée. Deux enfants sont décédés, les 3 enfants survivants ont eu un développement satisfaisant. La sécurité et la faisabilité ainsi que les limites de l’hypothermie dans cette indication sont discutées. Des études complémentaires et une centralisation de tous les cas sont indispensables pour évaluer la sécurité et les bénéfices de l’hypothermie thérapeutique dans la prise en charge du malaise grave précoce du nouveau-né à terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Sudden postnatal collapse of a full-term newborn is uncommon but may result in severe consequences: these include death; epilepsy; and motor, cognitive, or sensory impairment. Most authors suggest applying a therapeutic hypothermia approach when a previously healthy newborn develops moderate or severe encephalopathy after a sudden postnatal collapse occurring within the first hours or days after birth. However, this technique has still not been validated by randomized trials. Only a few cases have been reported in the literature. This article describes five apparently healthy newborns, born between 2007 and 2012, who suffered moderate to severe encephalopathy following a postnatal collapse on their first day of life. It describes their clinical history as well as their treatment and follow-up. The article focuses on the implementation of hypothermia in this indication and its limitations. Two newborns underwent classic therapeutic hypothermia, two others underwent temperature regulation (one at 34.5°C, the other one for only 15h because she quickly improved). One newborn, with severe pulmonary arterial hypertension, did not receive therapeutic hypothermia. Two newborns died (one had classic hypothermia and the other hypothermia at 34.5°C), the outcome of the three survivors at three years, 18 months, and 15 months is good with only transient postural anomalies. Follow-up must be continued to assess their cognitive development and particularly their memorization processes. Additional research and centralization of the cases is required to evaluate the feasibility, safety, and benefits of therapeutic hypothermia in this situation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 9

P. 1006-1010 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chylothorax congénital : une réponse rapide et totale à la polyvidone iodée
  • F. Hmami, A. Oulmaati, C. Bouchikhi, A. Banani, A. Bouharrou
| Article suivant Article suivant
  • Diagnostic anténatal d’un lymphangiome kystique géant de la paroi thoraco-axillaire
  • H. Ben Hamouda, O. Gasmi, S. Wannes, A. Korbi, M. Belguith, S. Jerbi, H. Soua, M.M. Souissi, H. Hamza, A. Nouri, M.T. Sfar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.