Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le nouveau calendrier vaccinal est-il adapté à l’ancien prématuré ? - 05/09/14

Doi : 10.1016/j.arcped.2014.06.020 
J. Gaudelus a, D. Pinquier b, O. Romain c, G. Thiebault d, F. Vie le Sage e, M.A. Dommergues f, I. Hau g, P. Bakhache h, B. Virey i, V. Dufour j, N. Parez k, N. Guerin l, Y. Aujard m, C. Weil-Olivier n, R. Cohen o,

pour Le Groupe pathologie infectieuse pédiatrique (GPIP)

a Service de pédiatrie, hôpital Jean-Verdier, hôpitaux universitaires Paris-Seine-Saint-Denis, avenue du 14-Juillet, 93143 Bondy cedex, France 
b Service de pédiatrie néonatale et réanimation, université de Rouen, CHU Charles-Nicolle, 76031 Rouen cedex, France 
c Service de réanimation néonatale, hôpital Antoine-Béclère, 157, rue de la Porte-Trivaux, 92140 Clamart, France 
d AFPA, 34090 Montpellier, France 
e AFPA, 67, rue Alexandre-Dumas, 73100 Aix-Les-Bains, France 
f Centre hospitalier de Versailles, 177, rue de Versailles, 78150 Le Chesnay, France 
g Centre hospitalier intercommunal de Créteil, 40, avenue de Verdun, 94010 Créteil cedex, France 
h AFPA, 02100 Saint-Quentin, France 
i AFPA, 21000 Dijon, France 
j PMI, DFPE, 94-96, Quai de la Rapée, 75570 Paris, France 
k Service de pédiatrie et de néonatalogie, centre hospitalier de l’ouest guyanais, 97320 Saint-Laurent du Maroni, France 
l Groupe de pédiatrie tropicale de la Société française de pédiatrie, Paris, France 
m Pôle de périnatologie, hôpital Robert-Debré, université Paris 7 Denis Diderot, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 75018 Paris, France 
n Université Paris VII, 28, rue Parmentier, 92200 Neuilly-sur-Seine, France 
o Service de néonatologie, unité court séjour, petits nourrissons, centre hospitalier intercommunal de Créteil, 36, avenue de Verdun, 94000 Créteil, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le calendrier vaccinal 2013 répondant à un objectif de simplification à efficacité comparable, a diminué le nombre d’injections recommandées et a en particulier supprimé l’injection effectuée à l’âge de trois mois en population générale. En dehors de la prévention des infections invasives à pneumocoque pour laquelle il est recommandé de maintenir trois doses en primovaccination, la vaccination du prématuré n’est pas abordée dans ce nouveau calendrier. Les grands prématurés peuvent-ils bénéficier de ce nouveau calendrier ou doit-on maintenir chez eux trois injections ? L’objectif de ce travail est de préciser ce point à travers les données disponibles dans la littérature. Les enfants nés prématurément et surtout les « grands prématurés » nés avant 33SA sont des enfants à haut risque de contracter des infections dont certaines peuvent être prévenues par la vaccination. Pour les valences coqueluche, pneumocoque, Hib, hépatite B quels que soient les critères d’immunogénicité retenus, elle est nettement moins bonne chez les grands prématurés que chez les nouveau-nés à terme. Bien qu’il n’y ait pas de preuve clinique, ceci fait craindre que le passage à deux doses ne permette pas d’une part, de protéger suffisamment à court terme et, d’autre part, laisse craindre une moins bonne réponse immunitaire après le rappel à 11mois. Compte tenu de ces données, le GPIP prend position pour le maintien d’une primo-vaccination à 3 doses à 2,3 et 4mois pour les prématurés de moins de 33semaines.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The French 2013 immunization schedule having a goal of simplification with comparable efficacy, has decreased the number of injections and removed the injection performed at three months of age in the general population. Apart from the prevention of invasive pneumococcal infections for which it is recommended to maintain three dose primary immunization, vaccination of premature is not addressed in this new calendar. Can the extremely preterm infants (<33weeks of gestational age) benefit from this new schedule or should we keep them in three injections schedule? The objective of this paper is to clarify this point through the data available in the literature. Children born prematurely and especially the “extremely premature” born before 33weeks are at high risk of infections, some of them are preventable by immunization. Although there is no clinical evidence, for pertussis, pneumococcus, Haemophilus influenzae b, hepatitis B, whatever the immunogenicity criteria, immunogenicity is significantly lower in preterm than in term newborn after 3 doses primary schedule. This lower immunogenicity raises concerns about the transition to two doses, about the ability to give short term protection and booster responses. Given these data, GPIP takes the position for maintaining a primary 3-dose vaccination at 2.3 and 4months for premature infants less than 33weeks.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 9

P. 1062-1070 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Infection post-natale à cytomégalovirus chez l’enfant prématuré : rôle du lait de mère
  • B. Boumahni, P.-Y. Robillard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.