Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Épidémiologie de l’infection nosocomiale bactérienne dans un service de réanimation néonatale marocain - 05/09/14

Doi : 10.1016/j.arcped.2014.04.033 
F.-M.-R. Maoulainine a, , b , N.-S. Elidrissi a, b, G. Chkil a, b, F. Abba a, b, N. Soraa c, L. Chabaa c, M. Amine d, A. Aboussad a, b
a Unité de recherche sur l’enfance, la santé et le développement, faculté de médecine, université Cadi-Ayyad, Marrakech, Maroc 
b Service de réanimation néonatale, hôpital Mère-Enfant, CHU Mohammed VI, Marrakech, Maroc 
c Laboratoire d’analyses médicales, hôpital Mère-Enfant, CHU Mohammed VI, Marrakech, Maroc 
d Laboratoire de statistique, faculté de médecine, université Cadi-Ayyad, Marrakech, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’incidence des infections nosocomiales en unité de soins intensifs néonatals est élevée. L’objectif de cette étude était de déterminer l’épidémiologie des infections nosocomiales bactériennes dans le service de réanimation néonatale de l’hôpital de Marrakech. Au total, sur 702 nouveau-nés inclus dans l’étude, 91 (13 %) ont présenté une infection nosocomiale. La densité d’incidence a été de 21,2 pour 1000jours d’hospitalisation. Les différents sites d’infection étaient : les bactériémies (89 %), les pneumopathies (6,6 %), les méningites (3,3 %) et les infections urinaires (1,1 %). L’infection nosocomiale était particulièrement fréquente en cas d’hypotrophie, de prématurité, de jeune âge à l’admission, de cathétérisme veineux ombilical et de ventilation mécanique. Le profil bactériologique a été dominé par les bacilles à Gram négatif (76,2 % des cas), représentés principalement par les entérobactéries. Les bactéries multirésistantes représentaient 63 % des souches isolées. Le taux de mortalité chez les nouveau-nés infectés a été de 52,7 % et 19 (20,87 %) ont présenté un choc septique. Les résultats de ce travail soulignent le taux élevé de la mortalité néonatale en rapport avec l’infection nosocomiale bactérienne. Des mesures d’hygiène et d’asepsie rigoureuse ainsi qu’une prescription rationnelle d’antibiothérapie restent les meilleurs moyens pour contrôler ces infections.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

In neonatal intensive care units, the incidence of nosocomial infection is high. This study aimed to determine the epidemiology of a nosocomial bacterial infection in the neonatal intensive care unit of Mohamed VI university hospital. A total of 702 newborns were included in this study. Of the 702 neonates studied, 91 had developed a nosocomial infection. The incidence rate was 13% and incidence density was 21.2 per 1000 patient-days. The types of infection were: bloodstream infections (89%), pneumonia (6.6%), meningitis (3.3%), and urinary tract infections (1.1%). Nosocomial infection was particularly frequent in cases of low birth weight, prematurity, young age at admission, umbilical venous catheter, and mechanical ventilation. Multiresistant bacteria included enterobacteria producing betalactamase (76.9%), especially enterobacteria that were dominated by Klebsiella pneumoniae (39.7%). The mortality rate was 52.7% in nosocomial infections, 19 (20.87%) of whom had septic shock. The results of this study show that nosocomial infection is an intrahospital health problem that could be remedied by a prevention strategy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 9

P. 938-943 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Infarctus cérébral artériel à révélation néonatale (grande prématurité exclue) : pourquoi des recommandations ?
  • S. Chabrier, C. Vuillerot, A. Égo, T. Debillon, Comité de Rédaction des Recommandations
| Article suivant Article suivant
  • Suivi neurodéveloppemental à 5 ans des extrêmes prématurés et détection des difficultés sur le plan des fonctions exécutives
  • M. Monnier, L. Jaunin, M. Bickle Graz, C. Borradori Tolsa, P. Hüppi, A. Sancho Rossignol, K. Barisnikov, M. Forcada Guex

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.