Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La futilité en médecine gériatrique, un véritable enjeu - 21/02/08

Doi : PM-03-2002-31-10-0755-4982-101019-ART70 

A. Laszlo,

S. Pautex et le groupe de réflexion gérontologique multidisciplinaire : M. Balahoczki, E. Imhof, C. Mégevand, J-P. Michel, C. Reist, S. Nowak, P. Perret, M. Preumont, W. Taillard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Existe-t-il une futilité liée à l'âge ? Malgré plusieurs études démontrant, à sévérité égale de la maladie, la faible influence de l'âge sur le pronostic des malades admis en réanimation, ainsi que la position nuancée de sociétés médicales, une discrimination fondée sur l'âge, ou "agisme", est régulièrement observée. Une grande partie du concept de futilité repose sur des valeurs subjectives, qu'elles soient individuelles ou collectives.

Résumé

Les malades très âgés sont exclus d'un grand nombre d'études. De fait, les résultats obtenus chez des patients plus jeunes ne peuvent être qu'extrapolés : l'application de la "médecine fondée sur les preuves" reste limitée. Le bénéfice d'un traitement est difficile à évaluer : l'équilibre du sujet âgé est précaire. L'image du malade âgé perçue par des soignants jeunes, les proches et plus largement la société, a un impact incontestable sur la prise en charge médicale de cette catégorie de patients.

Résumé

La futilité d'un traitement est souvent établie à partir d'expériences cliniques aboutissant parfois à la création de dispositions légales. L'influence des aspects socio-économiques est une réalité. La place des soignants est cruciale mais peut être inconfortable en raison de la charge émotionnelle due à la proximité du malade.

Résumé

En médecine gériatrique, il existe une relation tripartite particulière, soignants-malade-proches, qui nécessite une concertation sincère pour optimiser la prise en charge du patient.

Résumé

Finalement, il s'agit de faire la part des choses entre l'acharnement et l'abandon thérapeutique, pour offrir au patient âgé le meilleur traitement possible.

Abstract

Increased life expectancy and medical advances generate a new debate about medical futility in geriatric medicine

Is futility age related ? Several studies clearly demonstrate that outcome in critically ill elderly patients admitted to an intensive care unit, is more closely related to severity of illness than to age, which has little influence on prognosis. The outcome is closely associated with the severity of the illness, and age is of little influence. However, age based discrimination persists despite current recommendations from medical societies that age should not be used as a criteria for admission to intensive care. The concept of medical futility is influenced by individual or collective subjective values.

Very old patients often are excluded from studies. It is difficult to apply evidence-based medicine in older people as results must be extrapolated from data in younger subjects. Thus, the true benefit of treatment is difficult to assess in the elderly. The image of the older patient, as perceived by younger health care professionals and society has a considerable impact on medical care.

Medical futility is often based on clinical concepts which may lead to legal policies. It is influenced by social and economic factors. Health care professionals have a crucial role but their position, in close proximity to the patient, and its resulting emotional burden can be uncomfortable.

In geriatric medicine, there is a special relationship between patients, relatives, and health professionals which requires genuine communication in order to optimise patients case.

In conclusion, a balanced approach that avoids both overtreatment and therapeutic nihilism is important in order to provide old patients the best possible care.


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 10

P. 446-448 - mars 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Démographie médicale, état des lieux
  • Véronique Girault
| Article suivant Article suivant
  • La futilité en médecine gériatrique, un véritable enjeu
  • A. Laszlo, S. Pautex

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.