Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Uvéite antérieure bilatérale récidivante à Leishmania infantum chez un patient présentant un déficit immunitaire lié à une infection à VIH : à propos d’un cas et revue de la littérature - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.jfo.2014.02.006 
A. Perrin-Terrin a, S. Auriol a, L. Mahieu a, A. Debard b, A. Eden c, M. Cassagne a, V. Pagot-Mathis a, F. Malecaze a, V. Soler a,
a Centre de la rétine, hôpital Paule-de-Viguier, CHU Toulouse-Purpan, avenue de Grande-Bretagne, 31300 Toulouse, France 
b Service de maladies infectieuses et tropicales, CHU Toulouse-Purpan, place Baylac, 31300 Toulouse, France 
c Service de maladies infectieuses et tropicales, centre hospitalier Saint-Jean, centre hospitalier de Perpignan, 20, avenue du Languedoc, 66046 Perpignan, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Nous rapportons le cas d’un patient de 56ans présentant une uvéite antérieure hypertensive bilatérale à Leishmania infantum dans le cadre d’un déficit immunitaire lié à une infection à VIH. L’étiologie de l’uvéite avait été affirmée par la mise en évidence d’ADN de L. infantum dans l’humeur aqueuse. Le traitement a consisté en une injection intravitréenne d’amphotéricine B, associée à une corticothérapie locale, un traitement hypotonisant et un traitement antiparasitaire. Suite à l’évolution défavorable à droite, nous avons réévalué les traitements anti-inflammatoire, antirétroviral et antiparasitaire (introduction de méglumine antimoniate) : l’uvéite de l’œil gauche a ainsi pu être contrôlée. L’efficacité du traitement a été suivie par quantification hebdomadaire de l’ADN de Leishmania dans l’humeur aqueuse. Les uvéites secondaires aux leishmanioses sont rares et graves et ne doivent pas être méconnues, notamment chez les patients immunodéprimés. Le dosage local de l’ADN parasitaire est un outil indispensable du suivi.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

We report the case of a 56-year-old patient, presenting with bilateral hypertensive anterior uveitis due to Leishmania infantum, in the setting of immune deficiency related to HIV infection. The etiology of the uveitis was diagnosed following detection of L. infantum DNA on anterior chamber paracentesis. Initially, the patient received an intravitreal injection of liposomal amphotericin B, systemic antiparasitic treatment, topical steroid and ocular hypotensive treatment. Due to unfavourable disease progression in the right eye, we re-evaluated the anti-inflammatory, antiretroviral and antiparasitic medications (beginning meglumine antimoniate): the uveitis in the left eye was thus able to be controlled. We followed the efficacy of treatment with weekly quantification of Leishmania DNA in the aqueous humor. Uveitis secondary to leishmaniasis is rare and serious. Physicians must be aware of this cause of uveitis, particularly in immunodeficient patients. The quantitation of Leishmania DNA in the aqueous humor is an indispensible tool for monitoring the disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Œil, Uvéite, Leishmania, Humeur aqueuse, PCR, VIH

Keywords : Eye, Uveitis, Leishmania, Aqueous humour, PCR, HIV


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 7

P. 514-519 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation des performances visuelles après implantation d’une lentille intraoculaire torique à double anse en C
  • C. Chassain
| Article suivant Article suivant
  • Traitement du ptosis congénital par suspension au muscle frontal par fil de polypropylène : résultats d’une étude de 21 cas
  • M. Bouazza, M. Elbelhadji, A. Mchachi, L. Benhmidoune, A. Amraoui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.