Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les effets thérapeutiques des groupes de parole auprès d’enfants victimes de catastrophes naturelles en Haïti - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.neurenf.2014.04.002 
L. Mitsopoulou , D. Derivois
 Centre de recherche en psychologie et psychopathologie clinique (CRPPC-EA 653), université Lyon 2, 5, avenue Pierre-Mendes-France, 69676 Bron cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Cet article s’intéresse aux expériences groupales traumatiques vécues par les enfants pendant les catastrophes naturelles en Haïti. Le groupe a joué un rôle très important pour la survie psychique de ces enfants et leur a permis même de rêver un avenir. L’objectif de cette étude est de repérer les fonctions du groupe qui ont permis un effet thérapeutique aux enfants.

Méthode

L’étude a porté sur un échantillon de 217 enfants et adolescents âgés de 6 à 18ans, rencontrés dans des écoles et des églises dans des villes différentes qui étaient sévèrement touchées par le séisme du 12 janvier 2010. Dans les groupes de parole mis en place, les enfants étaient invités à échanger sur leurs familles et les événements qui ont marqué leurs vies.

Résultats

Les résultats de la recherche montrent que le travail du groupe mobilise les groupes internes de chaque participant en proposant un espace contenant où la mise en mots est possible. Le groupe propose un étayage et un espace où les processus de subjectivation et de symbolisation peuvent se mettre en place.

Discussion

Nous avons montré comment le groupe accueille les traumatismes, comment les liens intersubjectifs qui se sont instaurés mobilisent la scène intrapsychique et comment le jeu qui s’installe permet une figurabilité des conflits et ouvre la voie vers une narrativité. Il est donc important de maintenir ces groupes de parole, indispensables pour permettre aux sujets de s’inscrire dans une continuité et une historicité nécessaires afin de reprendre le fil de leurs histoires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

This article focuses on groupal traumatic experiences of children during natural disasters in Haiti. The group played a very important role for psychic survival of these children and even allowed them to dream a future. The objective of this study is to identify the functions of the group that helped a therapeutic effect for children.

Method

The study focused on a sample of 217 children and adolescents aged 6–18 years, encountered in schools and churches in different cities who were severely affected by the earthquake of 12 January 2010. In focus groups set up, the children were invited to discuss their families and events in their lives.

Results

The research results show that the work of the group mobilizes groups within each participant by providing a space where the container can put into words. The group offers a bracing and a space where the process of subjectivation and symbolization can be put in place.

Discussion

We have shown how the group welcomes trauma, how intersubjective links that are established mobilize intrapsychic scene and how the game is installed, allows figurability conflict and paves the way to a narrative. It is therefore important to maintain these discussion groups essential to allow subjects to enroll in continuity and historicity needed to pick up the thread of their stories.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Traumatisme, Groupe, Figurabilité, Subjectivation, Thérapie

Keywords : Trauma, Group, Figurability, Subjectivation, Therapy


Plan


 Projet financé par l’ANR – 2010 HAIT 002 01.


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° 6

P. 342-348 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • DSM-5 : tempête dans un verre d’eau ou tsunami ? Origines et conséquences d’une mise à jour controversée
  • P. Fumeaux, O. Revol
| Article suivant Article suivant
  • Adolescentes victimes d’abus sexuel et trajectoire délinquante : quels facteurs de résilience ?
  • F. Glowacz, R. Buzitu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.