Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Complications infectieuses après chirurgie majeure des cancers pharyngo-laryngés - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.209 
A. Daoudi 1, , A. Farhi 2, S. Zitouni 2, A. Bouchair 2, S. Kharoubi 2, A. Saidia 2
1 CHU, Annaba, Algérie 
2 Service ORL CHU Annaba, Annaba, Algérie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Le développement de la médecine moderne est associé à l’apparition de nombreuses pathologies iatrogènes souvent liées à la difficulté d’améliorer simultanément la qualité de toutes les procédures de soins et d’entretien. Les infections hospitalières sont le lot de tous les services et particulièrement les services de réanimation et de chirurgie. L’objectif de ce travail et d’analyser les complications infectieuses observées dans les suites opératoires de la chirurgie majeure des carcinomes du pharyngo-larynx.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective de 432 chirurgies totales ou totales élargies ou partielles du carrefour pharyngo laryngé réalisée entre 1996 et 2013.Il a été pratiqué 407 laryngectomies totales,15 pharyngo laryngectomies totales,10 subglosso laryngectomies totales et 55 laryngectomies partielles reconstructives type CHEP.

Résultats

Complications observées en postopératoires : a/complications locales infectieuses observées dans 20 % des cas infections de la cavité opératoire : 10 % fuites salivaires : 20 % pharyngostomes : 30 % b/flore bactérienne : infection monomicrobienne dans 10 % des cas et polymicrobienne dans 25 % des cas c/délai d’apparition des complications : en moyenne j10. Après identification des germes, la conduite à tenir est la suivante : – traitement médical seul avec soins locaux et antibiothérapie adaptée dans 25 % des cas, – reprise chirurgicale dans 75 % des cas, soit par fermeture simple de pharyngoplastie dans 56 % des cas, soit une fermeture complétée d’un lambeau dans 15 % des cas. Complications à distances : 4 décès dont 2 diabétiques en milieu de réanimation et 2 par hémorragie.

Conclusion

Les défenses de l’organisme chez le patient subissant une chirurgie lourde, mutilante sont fréquemment altérées. La prise en charge de cette chirurgie est multidisciplinaire. Les infections hospitalières restent une cause importante d’augmentation des dépenses de santé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A106 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Présentation clinique, diagnostic et prise en charge des nodules de la thyroïde chez l’enfant, une revue de la littérature
  • J. Guille, S. Duflo, A. Bigi, S. Thibeault, H. Chen
| Article suivant Article suivant
  • Dépistage ORL systématique des patients éthylo-tabagiques hospitalisés pour sevrage en addictologie
  • E. Babin, L. Robard, Y. Bobot, L. Capdepon, F. Cuny

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.