Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Paragangliome cervicofacial : à propos de 7 cas - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.250 
O. Ben gamra 1, , I. Hariga 1, A. Kaabi 1, A. Ben azzouz 1, W. Abid 2, C. Mbarek 1
1 Service ORL hôpital Habib Thameur, Tunis, Tunisie 
2 Service d’ORL et de CCF de l’hôpital Habib Thameur, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Les paragangliomes sont des tumeurs rares représentant 0,6 % des tumeurs nerveuses cervicofaciales. Leur localisation cervicofaciale est estimée à 3 %. Le but de travail était d’étudier les particularités cliniques et radiologiques permettant le diagnostic préopératoire ainsi que les modalités de prise en charge de ses tumeurs.

Matériel et méthodes

Etude rétrospective à propos de 7 patients sur une période de 22 ans (1989–2011).

Résultats

L’âge moyen des patients était de 48ans avec une sex-ratio à 1,33. Le paragangliome était de siège cervical (4 cas), tympano-jugulaire (2 cas), nasosinusienne (1 cas). Le motif de consultation était une tuméfaction cervicale chez 4 patients, une tuméfaction auriculaire au niveau du conduit auditif externe dans un cas, une obstruction nasale chez un patient et une hypoacousie chez une patiente. L’examen clinique trouvait une tuméfaction jugulocarotidienne ferme (4 cas) mobile (3 cas) indolore ovalaire (2 cas) pulsatile (3 cas). L’endoscopie nasale trouvait une tumeur obstructive comblant la fosse nasale (1 cas). L’examen otologique trouvait une formation charnue molle peu mobile du conduit (1 cas), un aspect refoulé de la partie postérieure du tympan par une formation bleutée pulsatile (1 cas). L’examen neurologique était normal dans tous les cas. Le diagnostic de paragangliome était évoqué par l’échographie cervicale (2 cas) et par la tomodensitométrie injectée (4 cas) et sur l’angio-IRM (5 cas). Tous les patients ont eu un bilan à la recherche d’un phéochromocytome revenant négatif. Le traitement était chirurgical dans tous les cas par voie cervicale(4 cas) transmastoidienne (2 cas)et par sphénoidotomie (1cas).L’exérèse tumorale était jugée complète dans tous les cas. L’examen extemporané pratiqué dans tous les cas de tumeur cervicale a permis de faire le diagnostic chez 3 patients. Les suites opératoires étaient simples chez 6 patients et une patiente a présenté un vertige rotatoire rapidement régressif. L’examen anatomopathologique confirmait la nature bénigne des paragangliomes dans tous les cas. Le recul moyen variait de 6mois à 3ans. On a noté un cas de récidive tumorale chez une patiente opérée d’un paragangliome tympanique.

Conclusion

Le diagnostic de paragangliome cervicofacial est souvent tardif étant donné l’évolution lente et la non spécificité des signes cliniques. L’IRM a la meilleure sensibilité pour le diagnostic préopératoire. La chirurgie est le seul traitement curatif. La certitude diagnostique repose sur l’examen histologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A120 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les goitres compressifs
  • M. Benbakh, N. Bouchareb, A. Elboussaadani, S. Rouadi, M. Roubal, M. Mahtar
| Article suivant Article suivant
  • Les schwannomes cervico-faciaux
  • W. Abid, O. Ben gamra, W. El euch, B. Gassab, I. Hariga, C. Mbarek

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.