Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Notre expérience dans la prise en charge des plaies cervicales avec atteinte chyleuse au urgence ORL - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.253 
E. Rachid , A. Said, A. Redalah, R. Sami, R. Mohamed, M. Mohamed
 CHU Ibno Roch, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Un traumatisme pénétrant cervical latéral gauche est susceptible de léser le canal thoracique, Ce qui peut être à l’origine de complications grave. Nous rapportons notre expérience dans la prise en charge de ce type de traumatisme a travers trois observations et nous élucidons la conduite a tenir codifié à travers une revue de littérature.

Matériel et méthodes

C’est une étude rétrospective étalée sur 2ans depuis janvier 2012 jusqu’au janvier 2014 et intéressant 3 cas de traumatismes cervicaux avec atteinte chyleuse colligés dans notre structure.

Résultats

Observations no 1 : c’est un patient victime d’une agression par arme blanche occasionnant un traumatisme cervicale gauche admis dans un état de choc hémorragique. Apres la mise en condition, l’exploration chirurgicale trouve a coté d’une plaie de la veine jugulaire interne, une section franche du canal thoracique avec fuite de liquide blanche. Notre conduite fût une ligature de ce canal compléter par un colmatage par les fisseaux profond du muscle SCM et mise en place d’un drain de Redon en siphonage. Le tarissement est obtenu au 5ème jour. Observations no 2 : c’est un patient victime d’une agression par arme blanche occasionnant un traumatisme cervical gauche admis dans un état de détresse respiratoire avec emphysème sous cutanée diffus. Après la mise en condition, l’exploration note une plaie de l’artère cervicale transverse et une brèche au niveau du dôme pleurale avec fuite d’air et d’un liquide chyleux. Notre conduite en collaboration avec les chirurgiens thoracique, fût une ligature artérielle et mise en place d’un drain pleural avec colmatage du canal thoracique et un pansement compressif. Nous n’avons pas noter de chylothorax en postopératoire et le clompage - retrait du drain était à j6. Observations no 3 : C’est un patient victime d’une agression par arme blanche pointu occasionnant une plaie basi-cervicale gauche, admis dans un état de choc hémorragique. Après mise en condition, a l’exploration chirurgicale on découvre une section du pédicule vertébrale et une section longitudinale du canal thoracique. On a procédé à l’hémostase par du surgicele et le colmatage de la brèche chyleuse avec pansement compressif. Le retrait du drain de Redon était à j5 sans liquide chyleux.

Conclusion

La plaie lymphatique est une complication parfaitement décrite lors du traumatisme cervical pénétrant. Elle se traduit par un épanchement chyleux supra-claviculaire, voire un chylothorax. Le diagnostic de cette rare complication est porté sur l’analyse de l’épanchement d’aspect laiteux dont la composition riche en lipides est pathognomonique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A121 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Confrontation radio-histologique dans le diagnostic des tumeurs mandibulaires
  • J. Marrakchi, D. Chiboub, H. Chahed, S. Akkari, M. Ben amor, N. Beltaief, G. Besbes
| Article suivant Article suivant
  • Tuberculose extra-ganglionnaire de la sphère ORL
  • I. Barhmi, N. Tazi, L. El jahd, S. Rouadi, R. Abada, M. Mahtar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.