Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Contribution de l’IRM dans le diagnostic des tumeurs parotidiennes - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.258 
A. El korbi 1, , N. Kolsi 2, W. El abed 2, S. Belhadj rhouma 2, K. Harrathi 2, J. Koubaa 2
1 Service ORL, CHU Fattouma Bourguiba, Monastir, Tunisie 
2 CHU Fattouma Bourguiba, Monastir, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Montrer le degré de concordance entre les données de l’IRM et les résultats de l’examen anatomopathologique dans les tumeurs parotidiennes.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective sur 4ans ayant colligée 32 cas de tumeurs parotidiennes opérées dans notre service parmi lesquels 21 patients ont eu une IRM préopératoire. Une confrontation anatomopathologique a été effectuée par la suite.

Résultats

L’IRM était d’un grand apport dans le diagnostic topographique, l’extension ainsi que le caractère bénin ou malin et permet de proposer un diagnostic histologique. Dans notre série, l’IRM a orienté vers un adénome pléomorphe dans 9 cas parmi les 13 cas confirmés, vers une tumeur de Warthin dans 5 cas parmi les 6 confirmées et dans un cas vers une tumeur maligne confirmée par l’examen anatomopathologique. Dans un cas de tératome mature de la parotide, l’IRM évoquerait plutôt un lipome avec un hypersignal en séquences pondérées T1 et T2. En effet le taux de concordance radio-histologique était de 71 %.

Conclusion

L’IRM a une place importante dans l’exploration de la parotide. Elle constitue l’examen de choix dans l’exploration des tumeurs parotidiennes et permet de mieux caractériser la lésion et d’orienter vers la malignité ou la bénignité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A123 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Amygdalectomie indications et accidents (à propos de 500 cas)
  • I. Barhmi, R. Mahdoufi, N. Tazi, R. Abada, M. Roubal, M. Mahtar
| Article suivant Article suivant
  • UCNT du cavum : particularités évolutives chez l’enfant et l’adulte
  • A. El korbi, N. Kolsi, Z. Ben rhaiem, B. Alaya, K. Harrathi, J. Koubaa

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.