Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les lithiases de la glande submandibulaire. Les caractéristiques épidémio-cliniques et prise en charge chirurgicale. À propos 10 observations - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.263 
E. Rachid , C. Meriem, A. Redalah, R. Sami, R. Mohamed, M. Mohamed
 CHU Ibno Roch, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

La lithiase de la glande submandibulaire se définit par la présence d’un calcul dans le système canalaire excréteur de la glande. Plusieurs facteurs et conditions favorisent la formation de ces lithiases, mais la pathogénie exacte demeure inconnue. Le but de notre travail est d’étudier les caractéristiques épidémiologiques, cliniques de cette pathologie et de discuter sa prise en charge chirurgicale selon le siège du calcul.

Matériel et méthodes

C’est une étude rétrospective qui intéresse 10 cas de lithiase de la glande submandibulaire colligés au sein de notre service sur une période de 3ans, étalée depuis janvier 2011 au janvier 2014.

Résultats

L’âge moyen des malades était de 42ans, avec une prédominance masculine. Le syndrome de rétention salivaire était le principal motif de consultation avec des coliques salivaires dans 60 % des cas. Une tuméfaction cervicale a été notée dans 70 % et un syndrome infectieux associé dans 45 % des cas. À la palpation, la taille de la tuméfaction cervicale était comprise entre 2 et 6cm. La palpation bidigitale a permis de percevoir un calcul au niveau du canal de Wharton dans 40 % des cas. L’échographie cervicale a était réalisé chez tout nos malades, une TDM de la loge submandibulaire dans 2 cas. Une submandibulectomie a été réalisée chez 80 % des cas et une ablation du calcul par voie endobuccale chez 2 % des cas.

Conclusion

La submandibulectomie, traitement classique de la submandibulite lithiasique, est indiquée devant les lithiases postérieures multiples et intraglandulaire ou lorsque la glande n’est plus fonctionnelle. L’ablation du calcul par voie endobuccale et une alternative chirurgicale moins invasive. Les nouvelles techniques endoscopiques constituent actuellement une réelle alternative au traitement chirurgical classique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A124 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La tuberculose du cavum : à propos de 4 cas
  • L. Arjdal, M. Aloui, Y. Rochdi, H. Nouri, L. Adardour, A. Raji
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie de rattrapage des cancers différenciés de la thyroïde de souche folliculaire
  • A. Banal, N. Benyounes, C. Nascimento, A. Giraudet, M. Erminy, E. Menet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.