Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La chirurgie thyroïdienne est-elle sure et réalisable en chirurgie ambulatoire ? (aspects techniques, présentation vidéo) - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.042 
J. Santini, R. Gauchier
 IUFC CHU de Nice, Nice, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Évaluer le risque hémorragique avec reprise chirurgicale pour hématome en chirurgie thyroïdienne. Évaluer le risque de paralysie laryngée bilatérale. Valider la réalisation de la chirurgie thyroïdienne en ambulatoire ou en hospitalisation courte.

Matériel et méthodes

Cette étude observationnelle prospective a colligé sur 6ans les complications graves de la chirurgie thyroïdienne justifiant une reprise chirurgicale (hématome compressif) ou une surveillance spécialisée (paralysie laryngée bilatérale). Le recueil de données porte sur une cohorte de 1000 patients consécutifs (janvier 2008–novembre 2013) traités par le même opérateur senior. Les aspects techniques de l’hémostase et du contrôle des nerfs laryngés sont décrits avec un support vidéo.

Résultats

Il n’a pas été observé sur cette cohorte de complication hémorragique sérieuse justifiant une reprise chirurgicale du lit opératoire. Il n’a pas été observé de paralysie laryngée bilatérale (pour mémoire le taux de paralysie laryngée postopératoire unilatérale est de 1 % des nerfs disséqués). La technique utilisée associant micro-dissection, micro-clips et neuromonitoring laryngé est identifiée comme la cause de ces résultats. Le drainage de la région opérée n’est réalisé que dans les goitres volumineux, la majorité des Basedow, et chez les patients présentant des comorbidités cardiovasculaires.

Conclusion

La chirurgie thyroïdienne peut être considérée comme une chirurgie sure et mini-invasive réalisable chez une majorité de patients en hospitalisation courte (24h) ou en ambulatoire. La maîtrise des techniques de micro-dissection est la condition nécessaire à ce type de prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A13-A14 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Néoplasmes vésiculaires de la thyroide ; nouvelle stratégie chirurgicale privilegiant l’ambulatoire
  • J. Santini, M. Roux, I. Peyrottes, S. Lassalle, N. Guevara, A. Bozec
| Article suivant Article suivant
  • Apport de l’examen extemporané des nodules thyroïdiens de cytologie indéterminée à suspecte
  • C. Tavergnier, L. Lacoste-collin, A. Decotte, J. Percodani, S. Vergez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.