Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Abcès de l’épiglotte mimant une tumeur du larynx - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.289 
I. Fergoug , Z. Serradji, W. Benabid, N. Litim
 Faculté de médecine d’Oran, université d’Oran Sénia, Oran, Algérie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Les suppurations pharyngolaryngées sont rares, d’aspect polymorphe, leur situation en regard des voies aérodigestives supérieure leur confère une gravité importante, mettant ainsi en jeu le pronostic vital. Le but de notre présentation est de décrire les caractéristiques cliniques et radiologiques d’une localisation d’abcès au niveau de l’épiglotte, prise au départ pour une tumeur du larynx.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’un homme de la cinquantaine, admis aux urgences pour détresse respiratoire laryngée avec tirage, aux antécédents de tabagisme chronique et pneumopathie. L’interrogatoire et l’examen clinique font suspecter une tumeur du larynx.

Résultats

La dyspnée n’a pas cédé sous traitement médical (corticothérapie), une endoscopie fait suspecter un processus tumoral laryngo-épiglottique, une trachéotomie a été réalisée en urgence, devant la non amélioration de la détresse respiratoire un scanner a été réalisé mettant en évidence un pneumothorax associé à un processus tumoral laryngo-épiglottique avec zone de nécrose intra-épiglottique. Apres drainage et traitement médical, une laryngoscopie directe en suspension sous anesthésie générale a été réalisé mettant en évidence un abcès de l’épiglotte et formation infiltrante épiglottique et sus glottique (incision drainage avec plusieurs biopsies). L’évolution a été favorable avec normalisation de l’endolarynx et de l’épiglotte Décanulation à j15.

Conclusion

Les suppurations pharyngolaryngées mettent en jeu le pronostic vital, en l’absence de tableau infectieux, leur aspect clinique peut faire évoquer un processus tumoral ou pseudo-tumoral. La prise en charge s’impose en urgence, en cas de doute, des prélèvements histologiques seront envisagés afin d’éliminer une tumeur maligne ou une infection spécifique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A132 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diplégie laryngée révélant une tumeur sous-glottique
  • M. Alaoui, L. Arejdal, Y. Rochdi, L. Aderdour, A. Raji
| Article suivant Article suivant
  • Fracture isolée du cricoïde : diagnostic et prise en charge chirurgicale
  • M. Sellami, I. Achour, S. Ayadi, I. Kharrat, I. Charfeddine, A. Ghorbel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.