Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Une cause rare de dysphagie : le syndrome de tendinite calcifiante pré-vertébrale - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.293 
G. Valette , Y. Gauvin, Y. Gobel, E. Mornet, R. Marianowski, C. Giwa
 CHRU Brest, Brest, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Décrire les caractéristiques cliniques et radiologiques de la tendinite calcifiante du muscle long du cou à partir d‘un cas clinique.

Matériel et méthodes

Présentation du cas : Il s’agit d’un patient de 51ans ayant présenté une tendinite calcifiante du muscle long du cou révélée par des cervicalgies gauches importantes résistantes aux antalgiques de palier 1 et 2 et une dysphagie rapidement progressive. L’examen clinique était pauvre. Le scanner cervical a retrouvé un aspect de calcification pré vertébrale dans l’espace rétropharyngé gauche.

Résultats

La tendinite calcifiante du muscle long du cou est une entité récemment reconnue dont la physiopathologie est complexe. Il correspond à un dépôt de cristaux de calcium d’hydroxyapatite dans le muscle long du cou, fléchisseur de la nuque. L’imagerie est indispensable pour poser le diagnostic positif et éliminer les diagnostics différentiels notamment l’abcès rétropharyngé.

Conclusion

La tendinite calcifiante du muscle long du cou est une affection bénigne et rare touchant l’adulte jeune. La symptomatologie est typique avec la triade cervicalgies, asthénie et dysphagie. Il est important de ne pas méconnaître cette pathologie dont les signes cliniques peuvent faire évoquer des pathologies plus grave nécessitant un traitement spécifique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A133-A134 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le syndrome de Lemierre (À propos d’un cas)
  • M. Ben salah
| Article suivant Article suivant
  • Lymphangiomes cervico-faciaux et prise en charge thérapeutique : étude clinique à propos de 23 cas
  • J. Lerat, C. Mounayer, S. Orsel, J. Bessede, K. Aubry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.