Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Imagerie par résonance magnétique dans les patients avec des symptômes auditives et vestibulaires - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.317 
I. Moura , I. Palma delgado, M. Trindade soares, M. Boavida, M. Cardoso, F. Freire
 Hospital Prof. Doutor Fernando Fonseca - Portugal, Lisbonne, Portugal 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Le but de ce travail est d’évaluer l’intérêt de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) dans le diagnostic différentiel des pathologies de la voie audio-vestibulaire.

Matériel et méthodes

Évaluation rétrospective de toutes IRM cranio-encéphalique pour évaluer les patients présentant des troubles audio-vestibulaires entre janvier 2011 et décembre 2012. Dans toutes les IRM, l’oreille interne, le conduit auditif interne, et l’angle ponto-cérébelleux sont blairés. Les IRM ont été évalués par des chercheurs indépendants du département de neuroradiologie.

Résultats

Cent quatre-vingt-neuf patients présentant des symptômes auditives et vestibulaires ont effectués IRM. De ceux-ci, 164 patients ont été inclus dans la présente étude. L’âge moyenne était de 50ans. Des anomalies ont été observées dans 77 de 164 patients (47 %). Les IRM ont révélé les modifications suivantes : condition pathologique de la cochlée et labyrinthe (1 %), anomalies du méat acoustique interne/angle ponto-cérébelleux (18 %), lésions pathologiques impliquant le tractus audiovestibulaire central au tronc cérébral (22 %), changements microangiopathiques du cerveau (49 %) et d’autres pathologies sans rapport significative avec les symptômes audio-vestibulaires (11 %). Dans les IRM avec anomalies, les motifs plus fréquents des demandes ont été les acouphènes unilatéraux (29 %), l’hypoacousie unilatérale (25 %), les vertiges (24 %) et la surdité brusque (7 %).

Conclusion

Cette étude indique que l’IRM peut être utilisée pour évaluer un nombre important de différentes conditions pathologiques dans les patients présentant des troubles audio-vestibulaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A141-A142 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comparaison de prothèses stapédiennes : une analyse prospective des résultats audiométriques obtenus après stapédotomie par piston téflon et piston Soft-CliP®
  • M. Montava, C. Curto faïs, J. Mancini, M. Collin, M. Sanjuan, J. Lavieille
| Article suivant Article suivant
  • Ankylose stapédo-vestibulaire par tympanosclérose ou ostéogenèse post-inflammatoire : résultats de l’ouverture labyrinthique dans ces deux pathologies
  • C. Martin, C. Querat, A. Karkas, J. Prades, V. Colin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.