Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Résultats à un an de la décompression du nerf facial dans les paralysies faciales idiopathiques sévères - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.319 
M. Rossi , J. Mancini, M. Collin, J. Lavieille, M. Montava
 AP–HM, CHU Timone, Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Cette étude porte sur l’indication de la décompression chirurgicale du nerf facial dans les paralysies faciales périphériques (PFP) idiopathiques sévères. Nos objectifs sont d’évaluer l’efficacité de cette prise en charge, de définir les facteurs prédictifs et de proposer un algorithme thérapeutique décisionnel.

Matériel et méthodes

Ce travail rapporte une étude rétrospective de 22 patients hospitalisés pour PFP idiopathique sévère (grade House-Brackmann de IV à VI) entre 2007 et 2012. L’ensemble des patients ont reçu le traitement médical de référence : méthylprednisolone (1–2mg/kg/j) et valaciclovir (3g/j) pendant 7jours, soins oculaires, et kinésithérapie faciale. Chez 11 patients, aucune amélioration du grade House-Brackmann n’était notée à 6semaines de l’apparition de la PFP. Une chirurgie de décompression du nerf facial par voie sus-pétreuse était alors réalisée. Les 11 patients restants, ayant eu une amélioration du grade House-Brackmann à 6semaines, n’ont pas eu de complément thérapeutique. Les données épidémiologiques, cliniques et paracliniques, les modalités thérapeutiques et l’évolution des patients sur un an ont été étudiées.

Résultats

Les patients étaient diabétiques dans 9 % des cas sans prédominance dans un groupe (p=0,76). L’IRM initiale réalisée de façon systématique (délai de 1,7mois en moyenne) retrouvait un hypersignal au niveau du nerf facial dans le groupe opéré (p=0,043). Aucun autre facteur prédictif n’a été mis en évidence. Aucune complication chirurgicale n’a été retrouvée. À un an, les 2 groupes présentaient un grade House-Brackmann équivalent (p=0,079) toujours inférieur ou égal à III. Les complications des PFP étaient retrouvées dans 36 % des cas (6 cas de spasmes et syncinésies associées, et 2 cas de syncinésies) sans prédominance dans un groupe.

Conclusion

Un algorithme thérapeutique décisionnel de la prise en charge des PFP idiopathiques sévères est proposé dans ce travail. L’indication chirurgicale est posée devant l’absence de récupération à 6semaines malgré un traitement médical optimal. L’hypersignal du nerf facial sur l’IRM était un facteur prédictif significatif. Dans tous les cas, les patients présentaient un grade House-Brackmann inférieur ou égal à III à 1an après traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A142 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Ankylose stapédo-vestibulaire par tympanosclérose ou ostéogenèse post-inflammatoire : résultats de l’ouverture labyrinthique dans ces deux pathologies
  • C. Martin, C. Querat, A. Karkas, J. Prades, V. Colin
| Article suivant Article suivant
  • Brèches ostéo-meningées atypiques du rocher : à propos de 5 cas
  • V. Franco-vidal, D. Bonnard, V. Darrouzet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.