Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un diagnostic qu’il faut évoquer en ORL : la granulomatose de Wegner - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.342 
M. Sellami 1, , A. Ben said 1, M. Makni 1,  Gouiaa 2, I. Charfeddine 1, A. Ghorbel 1
1 Service ORL du CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie 
2 Laboratoire d’anatomie et cytologie pathologiques, CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Le but de notre présentation, en rapportant une symptomatologie ORL polymorphe de granulomatose de Wegner, est de rappeler les manifestations cliniques qui permettent d’évoquer ce diagnostic, de discuter son diagnostic positif et ses diagnostics différentiels.

Matériel et méthodes

Nous rapportons une observation de granulomatose de Wegener révélée par une symptomatologie ORL riche.

Résultats

Il s’agit de d’un homme âgé de 40ans sans antécédents pathologiques particuliers qui a consulté pour une obstruction nasale bilatérale associée à une rhinorrhée purulo-sanglante, une hypoacousie bilatérales et asymétrie faciale évoluant depuis deux semaines. L’endoscopie nasale a montré un aspect granulomateux saignant au contact de la muqueuse du septum nasal, du cornet inferieur, du méat moyen et du nasopharynx. Le reste de l’examen montrait un bombement avec un épaississement des tympans et une paralysie faciale périphérique gauche (grade III de House). L’audiométrie tonale a révélé une surdité mixte bilatérale. Le scanner du massif facial a montré un épaississement hétérogène de la muqueuse nasosinusienne, un comblement sinusien et une infiltration des parois du nasopharynx. Le scanner des rochers a montré un comblement oto-mastoïdien bilatéral non spécifique sans lyse ossiculaire ni osseuse associée. La radiographie pulmonaire et le scanner thoracique ont révélé de multiples foyers de condensation nodulaire non systématisés. Devant ce contexte les principaux diagnostics évoqués étaient la granulomatose de Wegner, la sarcoïdose, le lymphome T/NK, une infection fongique (aspergillose) et la tuberculose. Le patient a alors eu de multiples biopsies de la muqueuse nasale et du cavum ainsi que des prélèvements microbiologiques et parasitologiques. Ces derniers n’avaient pas montré de germes. L’examen anatomopathologique a montré une inflammation granulomateuse et des images de vascularite. Le diagnostic de granulomatose de Wegner a été ainsi retenu sur les données cliniques, radiologiques et anatomopathologiques. L’évolution était bonne sous traitement médical (corticoïdes et immunosuppresseurs).

Conclusion

Révélatrice de la maladie de Wegner, l’atteinte oto-rhino-laryngologique (ORL) est quasi constante et elle peut aboutir à des mutilations locales définitives. Cependant la symptomatologie est polymorphe et non spécifique ce qui peut retarder le diagnostic ainsi que la prise en charge. L’endoscopie à visée diagnostique et l’imagerie peuvent être d’un grand apport notamment pour orienter une biopsie ciblée qui permet de confirmer le diagnostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A149 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Odontogenic maxillary sinus pathology
  • I. Moura, C. Durao, S. Decq mota, M. Cardoso, R. Patarelo, F. Freire
| Article suivant Article suivant
  • Niveau de réponse thérapeutique et délai de réponse clinique de DYMISTA®, nouvelle association en spray intranasal : analyse post-hoc de l’étude pivot de phase III
  • J. Bousquet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.