Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l’ostéite des cavités sinusiennes dans les rhino-sinusites chroniques - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.348 
K. Ouennoughi , M. Haraoubia, F. Ouail, A. Mouzali, O. Zemirli
 CHU beni-Messous, Alger, Algérie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Le but de notre travail est d’évaluer la prévalence de l’ostéite des cavités sinusiennes dans les rhino-sinusites chroniques chez les patients opérés par voie endoscopique et de rechercher la corrélation avec l’âge, le sexe, la durée des symptômes, la présence de polypes et la notion de chirurgie antérieure.

Matériel et méthodes

Nous avons entrepris une étude rétrospective sur 363 dossiers de patients ayant bénéficié d’une chirurgie naso-sinusienne par voie endoscopique durant une période allant de janvier 2009 à février 2014. Soixante-seize dossiers TDM ont été évalués par le score de Lund-Mackay. La corrélation entre la présence de l’ostéite avec l’âge, le sexe, la durée des symptômes, la présence de polypes et la notion de chirurgie antérieure a été recherchée.

Résultats

Le sexe masculin était prédominant avec 64 %. On note la présence de polypes chez 59 patients et la notion de chirurgie antérieure a été retrouvée dans 18 cas. La prévalence de l’ostéite a été retrouvée dans 49 % des cas, l’ethmoïde représentait le siège le plus commun (26,8 %). La corrélation significative a été retrouvée avec la présence de polypes et la notion de chirurgie antérieure (p<0,05).

Conclusion

L’ostéite des cavités sinusiennes doivent être recherché sur l’exploration tomodensitométrique afin de permettre au chirurgien d’adopter une attitude appropriée vis-à-vis de ces lésions dans l’ethmoïde. Le contrôle de ces lésions permettra d’éradiquer la maladie avec prudence et de façon complète.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A151-A152 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comparaison de trois modes d’administration de corticoïdes dans le traitement de la rhinosinusite chronique avec ou sans polypes
  • G. Reychler, C. Colbrant, C. Huart, S. Le Guellec, G. Liistro, P. Rombaux
| Article suivant Article suivant
  • Fréquence des troubles du goût et l’odorat dans les atteintes de perception
  • Z. Serradji, M. Mehadji

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.