Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Paragangliome des fosses nasales - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.361 
S. Meherzi, R. Zainine , F. Rabaaoui, R. Bechraoui, A. Mediouni, G. Besbes
 Service d’ORL et de CMF, hôpital La Rabta, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Rapporter une localisation rare des paragangliomes.

Matériel et méthodes

Étude d’un cas de paragangliome des fosses nasales chez une femme de 43ans.

Résultats

Il s’agit d’une patiente âgée de 43ans aux antécédents de diabète, de dyslipidémie et d’épilepsie, qui a consulté pour une épistaxis et une obstruction nasale gauche. L’endoscopie nasale a trouvé une tumeur charnue saignante au contact qui prend naissance au niveau du méat moyen gauche. Le reste de l’examen ORL a été sans particularité. Le scanner du massif facial a montré un processus tumoral qui comble la fosse nasale gauche associé à une lyse de la lame criblée, de l’unciforme ainsi que de la tête du cornet moyen. L’IRM a conclu à une masse isointense en T1, hyperintense en T2 qui se rehausse d’une façon intense et homogène après injection de produit de contraste. Une exérèse tumorale complète emportant la tête du cornet moyen a été réalisée par voie endonasale. L’examen anatomopathologique définitif a conclu à un paragangliome de la fosse nasale. L’évolution a été favorable sans signes de récidive avec 2ans de recul.

Conclusion

Les paragangliomes des fosses nasales sont des tumeurs bénignes rares. Le tableau clinique est non univoque. Le bilan repose surtout sur le scanner et l’imagerie par résonance magnétique, voire la scintigraphie à l’octréotide. Le traitement repose soit sur la chirurgie éventuellement associé à une embolisation soit sur la radiothérapie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A155-A156 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Complications orbitaires des sinusites : diagnostic et prise en charge thérapeutique
  • H. Khaled, A. El korbi, S. Belhadj rhouma, H. Chouchène, N. Kolsi, J. Koubaa
| Article suivant Article suivant
  • Histoplasmose multi-viscérale révélée par une épistaxis et obstruction nasale chez un patient séropositif : à propos d’un cas et revue de littérature
  • E. Rachid, A. Said, R. Sami, R. Abada, R. Mohamed, M. Mohamed

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.