Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport de l’imagerie dans les sinusites aspergillaires invasives - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.368 
J. Marrakchi , R. Zainine, D. Chiboub, S. Akkari, M. Ben amor, N. Beltaief, G. Besbes
 Service d’ORL La Rabta, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Les sinusites fongiques invasives sont des infections fongiques opportunistes rares, rapidement extensives. Elles surviennent préférentiellement sur un terrain d’immunodépression. La présentation clinique est peu spécifique. L’imagerie permet une meilleure approche diagnostique mais la confirmation étiologique repose sur les données anatomopathologiques et microbiologiques. But : préciser l’apport de l’imagerie dans le diagnostic positif et le bilan d’extension de l’aspergillose naso-sinusienne dans sa forme invasive.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective portant sur 8 cas colligés sur une période de 14ans (2000–2013).

Résultats

L’âge moyen de nos patients était de 47ans (32–56ans) avec une prédominance féminine (5F/3H). On a noté dans les antécédents : un diabète non insulino-dépendant dans 5 cas, un traitement immunosuppresseur dans 1 cas et une corticothérapie au long cours dans 1 cas. La symptomatologie était dominée par l’obstruction nasale retrouvée dans tous les cas, la rhinorrhée purulente dans 5 cas, le jetage postérieur dans 4 cas, les céphalées dans 5 cas et l’œdème palpébral dans 3 cas. La durée moyenne de l’évolution était de 6mois (des extrêmes 5jours et 2ans). L’endoscopie nasale a objectivé la présence de pus au niveau des méats moyens dans 6 cas, une muqueuse nasale congestive dans tous les cas, la présence de polype au niveau du méat moyen dans 2 cas et une déviation de la cloison nasale dans 3 cas. L’examen ophtalmologique a montré un œdème palpébral avec une exophtalmie dans 2 cas, un ptosis dans 2 cas. L’examen neurologique était normal dans tous les cas. La TDM du massif facial faite dans tous les cas a objectivé un comblement fronto-ethmoïdo-maxillaire chez tous les patients avec une lyse osseuse de la cloison inter-sinuso-maxillaire dans 4 cas, de la lame papyracée avec une extension orbitaire dans 3 cas et une lyse de la paroi antérieure du sinus frontal dans 1 cas. Une IRM du massif facial faite dans 2 cas a montré une masse tissulaire hétérogène en hyposignal T1 et T2. Le prélèvement mycologique a retrouvé un aspergillus fumigatus dans 5 cas et un aspergillus flavus dans 3 cas. Le traitement était médicochirurgical dans tous les cas.

Conclusion

L’imagerie joue un rôle important dans le diagnostic et le bilan d’extension de l’aspergillose naso-sinusienne dans sa forme invasive. La TDM permet d’étudier l’extension et d’analyser les structures osseuses. L’IRM est d’un apport considérable dans la différenciation de cette forme invasive d’aspergillose des autres tumeurs du massif facial.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A158 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le rhinosclérome : à propos d’un cas et revue de littérature
  • E. Rachid, L. Eljahed, A. Redalah, R. Sami, R. Mohamed, M. Mohamed
| Article suivant Article suivant
  • Le kyste nasolabial : une entité à redécouvrir
  • J. Marrakchi, S. Meherzi, R. Bechraoui, D. Chiboub, M. Ben amor, R. Zainine, N. Beltaief, G. Besbes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.