Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les complications oculo-orbitaires des sinusites : étude prospective à propos de 20 cas - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.370 
B. Belhoucha , K. Hssaine, Y. Rochdi, H. Nouri, L. Aderdour, A. Raji
 CHU MED VI ORL, Marrakech, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation/Objectif

Cette étude consiste à présenter les aspects cliniques, paracliniques, bactériologiques et thérapeutiques des complications oculo-orbitaires de sinusite.

Matériel et méthodes

Une étude prospective de 20 cas de complications oculo-orbitaires de sinusite au cours d’une période allant de septembre 2010 à mai 2013. En excluant les cas des complications endocraniennes.

Résultats

L’âge moyen des malades est de 37ans (9–60ans). La porte d’entrée sinusienne était essentiellement rhinopharyngée dans 14 cas (70 %). L’examen ophtalmologique avait noté aussi la présence de 2 cas de cécité, 1 cas de fistule périorbitaire et 2 cas de kératite d’exposition dont une a évolué vers une cécité unilatérale. L’analyse des résultats tomodensitométriques a noté : 9 cas de cellulite pré-septale (45 %), 3 cas de cellulite orbitaire (15 %), 1 cas d’abcès sous périosté, (5 %) et 7 cas d’abcès orbitaire (35 %). Onze patients ont bénéficié d’un traitement chirurgical associé au traitement médical, ayant consisté en un drainage de l’abcès orbitaire dans 6 cas, une ethmoïdectomie antérieure par voie endoscopique avec drainage d’un abcès sous périosté dans 1 cas à et un drainage d’une collection abcédée des parties molles dans 3 cas. L’évolution a été marquée par la persistance d’une opacité coréenne chez 2 patients et la persistance d’une exophtalmie avec paralysie du III. Une TDM de contrôle a révélé un abcès sous périosté qui a été drainé ultérieurement par voie externe.

Conclusion

Les complications orbitaires des sinusites aiguës sont rares mais graves. La prise en charge doit être précoce et adaptée, médicale, chirurgicale et préventive qui passe par la prise en charge correcte des rhinopharyngites.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A158-A159 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le kyste nasolabial : une entité à redécouvrir
  • J. Marrakchi, S. Meherzi, R. Bechraoui, D. Chiboub, M. Ben amor, R. Zainine, N. Beltaief, G. Besbes
| Article suivant Article suivant
  • Traitement du ronflement simple par radio fréquence vélaire
  • Y. Moussaoui, F. Djadane, K. Ouennoughi, A. Mouzali, M. Haraoubia, O. Zemirli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.