Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’ingestion de corps étranger chez l’enfant : étude rétrospective de 116 cas - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.387 
M. Belarbi , A. Bourrahouat, I. Ait sab, M. Sbihi
 CHU Med VI Marrakech, Marrakech, Morocco 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Le but de ce travail est d’analyser une cohorte d’enfants admis aux urgences pédiatriques pour l’ingestion d’un corps étranger (CE), et de détailler l’état actuel des connaissances sur le sujet.

Matériel et méthodes

Nous rapportons une étude rétrospective incluant entre janvier 2010 et février 2013, tout patient âgé de moins de 15ans admis pour ingestion de corps étranger. Cent seize enfants ont été inclus.

Résultats

Le sex-ratio était de 0,8. La moyenne d’âge était de 3,5ans, 82,5 % avaient moins de 5ans. Le délai d’ingestion était inférieur à 24h dans 63 % des cas. La symptomatologie était prédominée par la dysphagie. La nature des CE était primée par les pièces de monnaies (71 %). La radiographie faite chez 100 % des enfants avait mis en évidence un CE siégeant au niveau du tiers supérieur ou moyen de l’œsophage chez 98 % des cas. L’extraction endoscopique était réalisée avec succès aux urgences dans 90 % des situations. Une fibroscopie digestive de contrôle était nécessaire chez 11 % des enfants, objectivant un cas de sténose et 3 cas d’œsophagite stade 2. La durée d’hospitalisation était courte de moins de 24heures sans survenue de complications chez 93,5 %.

Conclusion

Une éducation et une information des parents sur les dangers et les risques d’ingestion de CE chez l’enfant, tout particulièrement sur les piles boutons et les CE pointus ou tranchants, devraient être développées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A163 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effet des variables individuelles et environnementales sur les résultats post-implantation chez l’enfant
  • A. Berland, N. Cochard, M. Calmels, M. Guidetti, P. Barone, O. Deguine
| Article suivant Article suivant
  • Thrombose du sinus latéral d’origine otogène chez l’enfant : à propos de 3 cas
  • M. Lezreg, M. Chenguir, R. Abada, S. Rouadi, M. Roubal, M. Mahtar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.