Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’implantation cochléaire en ambulatoire chez l’enfant - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.058 
C. Perrot 1, , A. Fleury 2, E. Truy 1, S. Ayari Khalfallah 1, G. Lina Granade 1
1 Hôpital Édouard-Herriot, Lyon, France 
2 Hôpital de Fleyriat, Bourg-en-Bresse, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Discuter de la place de la prise en charge ambulatoire (ACHA) pour les implantations cochléaires de l’enfant en évaluant son intérêt ainsi que ses indications, les complications éventuelles et la satisfaction des familles.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective intéressant les 149 enfants implantés cochléaires dans notre service de chirurgie depuis le 1er octobre 2012 au 14 avril 2014 (18 mois), en évaluant l’épidémiologie et en discutant des critères d’ACHA. Les suites postopératoires immédiates et à court terme sont analysées. La satisfaction des familles vis-à-vis de cette prise en charge ambulatoire est recueillie.

Résultats

Les critères d’ACHA reposent sur les considérations anesthésiques et chirurgicales habituelles, et ont permis l’implantation cochléaire chez 73 patients soit 42 % des cas. L’âge des enfants s’étendait de onze mois à neuf ans, la moyenne étant de 6ans. Il s’agissait d’une bilatéralisation dans 58 % des cas, et d’une explantation-réimplantation dans 5 cas. Dans cinq cas, la surdité profonde rentrait dans un contexte polymalformatif. Le geste opératoire durait en moyenne 2h10. L’ACHA était assurée dans 85 % des cas, la persistance des vomissements étant la cause principale d’hospitalisation plus prolongée. Aucune plainte n’a été rapportée lors de l’appel systématique à j1. Un patient a du être réhospitalisé pour syndrome algique sur lame d’hématome rétroauriculaire.

Conclusion

L’ACHA est une alternative intéressante à l’hospitalisation conventionnelle pour la chirurgie de l’implant cochléaire de l’enfant, si les critères d’éligibilité sont respectés. Les familles doivent être averties de la possibilité de complications, de la gestion de l’enfant au retour à domicile, et de la possibilité de convertir le séjour en hospitalisation conventionnelle en cas de complication.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A19 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Surdité psychogène de l’enfant : analyse des éléments diagnostiques
  • C. Rebours, M. Parodi, I. Rouillon, C. Rebichon, E. Garabédian, N. Loundon
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge et devenir des enfants déficients auditifs moyens à sévères dépistés à la naissance : l’experience en Champagne-Ardenne de janvier 2004 à décembre 2011
  • A. Van goethem, A. Chays

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.