Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Surdité psychogène de l’enfant : analyse des éléments diagnostiques - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.057 
C. Rebours 1, , M. Parodi 2, I. Rouillon 2, C. Rebichon 2, E. Garabédian 2, N. Loundon 2
1 AP–HP, Paris, France 
2 Hôpital Necker Enfants Malades, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Analyser les critères cliniques, audiométriques, et psychologiques qui doivent faire suspecter le diagnostic de surdité psychogène.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective de 16 cas d’enfants adressés pour surdité atypique, et pour lesquels un diagnostic de surdité psychogène a été posé dans le service, entre octobre 2012 et mars 2013. Les données audiométriques, environnementales et psychologiques ont été recueillies dans le dossier, puis complétées par un questionnaire envoyé aux parents. L’ensemble des données a ensuite été analysé.

Résultats

Les enfants concernés présentaient 2 pics d’âges : 8–9ans, et 12ans. Le sexe ratio était de 0,45 (H/F). La présentation audiométrique initiale était une surdité bilatérale dans 88 % des cas, moyenne dans 38 % des cas. Dans 62 % des cas, la courbe tonale était en plateau. Dans tous les cas, il existait une discordance tonale/vocale, ou des seuils auditifs peu reproductibles au cours de l’examen. Aucun enfant n’avait eu de tests audiométriques objectifs avant sa consultation dans le service. L’analyse du profil psychologique retrouvait des enfants avec une personnalité anxieuse, et une tendance à la somatisation. Un facteur déclenchant a été identifiable dans 9 cas sur 16.

Conclusion

Certains éléments cliniques, audiométriques et psychologiques sont marqueurs de ces surdités “atypiques”. La discordance des seuils tonaux et vocaux doit faire remettre en cause le diagnostic de surdité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A19 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Foetopathie à CMV et implantation cochléaire de l’enfant : résultats perceptifs et linguistiques et facteurs pronostics
  • N. Loundon, L. Laccourreye, V. Éttienne, I. Prang, V. Couloigner, E. Garabedian
| Article suivant Article suivant
  • L’implantation cochléaire en ambulatoire chez l’enfant
  • C. Perrot, A. Fleury, E. Truy, S. Ayari Khalfallah, G. Lina Granade

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.