Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge et devenir des enfants déficients auditifs moyens à sévères dépistés à la naissance : l’experience en Champagne-Ardenne de janvier 2004 à décembre 2011 - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.059 
A. Van goethem 1, , A. Chays 2
1 CH Le Mans, Le mans, France 
2 CHU Reims, Reims, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Le dépistage néonatal de la surdité n’est pas encore généralisé à tout le territoire français, malgré l’obligation de le réaliser avant la sortie de la maternité. En Champagne-Ardenne, il est par contre effectif depuis janvier 2004. Lors de la prise en charge des enfants déficients auditifs moyens et sévères, nous nous sommes posé la question de la conduite à tenir, ainsi que du devenir au long terme de ces enfants.

Matériel et méthodes

À travers une étude rétrospective des dossiers de ces enfants, nous avons pu préciser la prise en charge immédiate des enfants : appareillage ou surveillance attentive. Des entretiens réalisés auprès de leur orthophoniste ont permis de déterminer leur niveau de développement de langage par rapport au développement standard. Nous avons également pu retracer leur scolarité, et définir leur situation à la rentrée 2012.

Résultats

Au terme de cette étude, il apparaît que l’on puisse temporiser l’appareillage des enfants souffrant d’une surdité moyenne 1er degré, excepté en cas d’antécédents familiaux de surdité ou de déficience visuelle associée, et sous couvert d’une surveillance attentive des seuils auditifs et du développement du langage. En cas de surdité moyenne 2e degré ou sévère, il est légitime de proposer un appareillage en première intention. Au terme de notre étude, il apparaît que 69 % des enfants souffrant de déficit auditif isolé avaient un développement du langage évalué comme normal, et que 73 % de ces enfants avaient une scolarité en milieu ordinaire. Le dépistage néonatal de la surdité en général, et la prise en charge des enfants déficients auditifs moyens à sévères au terme de ce dépistage en particulier, paraissent donner des résultats très encourageants sur le développement de ces enfants. Des études ultérieures, avec davantage de recul, et analysant l’intérêt économique de ce dépistage, pourraient compléter cette première évaluation.

Conclusion

Le dépistage néonatal de la surdité en général, et la prise en charge des enfants déficients auditifs moyens à sévères au terme de ce dépistage en particulier, paraissent donner des résultats très encourageants sur le développement de ces enfants. Des études ultérieures, avec davantage de recul, et analysant l’intérêt économique de ce dépistage, pourraient compléter cette première évaluation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A20 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’implantation cochléaire en ambulatoire chez l’enfant
  • C. Perrot, A. Fleury, E. Truy, S. Ayari Khalfallah, G. Lina Granade
| Article suivant Article suivant
  • Traitement chirurgical des fuites congénitales de liquide cérébrospinal dans le cadre de malformations de Mondini chez l’enfant
  • S. Demondion, M. Francois, P. Viala, T. Van Den Abbeele, N. Teissier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.