Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Développement d’une neuro-prothèse vestibulaire : histoire d’environ 10 ans de recherche chez l’homme - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.063 
J. Guyot 1, , A. Perez-fornos 1, N. Guinand 1, R. Van de berg 2, R. Stokroos 2, H. Kingma 2
1 Service d’Oto-rhino-laryngologie et de Chirurgie cervico-faciale, Hôpitaux Universitaires de Genève, Genève 14, Switzerland 
2 Division of Balance Disorders, Department of ENT, Maastricht University Medical Center, Maastricht, Netherlands 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Depuis une décennie, notre groupe travaille au développement d’un implant vestibulaire pour les patients souffrant d’un déficit vestibulaire bilatéral (DVB. Les premières stimulations sélectives peropératoires des diverses structures de l’appareil vestibulaire datent de 2004. Depuis 2007, 11 patients souffrant d’un DVB et d’au moins une oreille sourde, ont un implant cochléaire modifié (Med-El®) avec, en plus du faisceau d’électrodes destinées à la cochlée, 1 à 3 électrodes implantées au contact des branches du nerf vestibulaire à leur émergence des ampoules du canal postérieur et/ou latéral ou dans chacune des 3 ampoules.

Matériel et méthodes

Les expériences débutent par la restitution d’une activité électrique artificielle de base, constante (impulsions biphasiques ; 200μs/phase ; 400Hz) et dont l’intensité est la moyenne arithmétique du seuil auquel un nystagmus apparaît et de celui générant un inconfort. Il en résulte des symptômes qui régressent rapidement. L’activité électrique est alors modulée en amplitude pour piloter des mouvements oculaires, enregistrés par vidéo-nystagmographie. Chez 3 patients la modulation a été réalisée par des capteurs de mouvements reliés au canal semi-circulaire latéral et chez 5 au postérieur. Chez ces derniers, l’acuité visuelle a été mesurée au repos et à la marche sur un tapis roulant.

Résultats

Il a été possible de piloter des mouvements oculaires via 20 des 24 électrodes implantées, avec une amplitude maximale allant de 2,7° à 4,9° et des vitesses maximales de pic de 45°/s à 85°/s. La déviation des mouvements oculaires par rapport au plan du canal stimulé était<15° pour 14 électrodes. L’évolution, jusqu’à 6½ ans, de l’impédance électrique et des seuils de perception était similaire à celle des électrodes cochléaires. L’utilisation de la neuro-prothèse vestibulaire a permis aux 3 patients testés de retrouver un réflexe vestibulo-oculaire lors de rotations autour d’un axe vertical et aux 5 patients testés lors de la marche de normaliser leur acuité visuelle dynamique.

Conclusion

Ces résultats démontrent le potentiel de réadaptation par un implant vestibulaire des patients souffrant d’un DVB complet.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A21 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Corticothérapie intratympanique de rattrapage pour les surdités brusques sévères ou profondes
  • R. Kania, K. Altabaa, B. Verillaud, J. Blancal, C. Hautefort, P. Herman
| Article suivant Article suivant
  • Les lymphomes non hodgkiniens révélés par une atteinte sino-nasale : étude rétrospective à propos de 22 cas
  • M. Lombard, A. De Keating Hart, J. Boyer, A. Moreau, F. Espitalier, O. Malard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.