Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Papillomes exophytiques des fosses nasales et papillomatose nasale floride - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.069 
R. Glatre , E. Bequignon, I. Abd Alsamad, V. Pruliere-escabasse, A. Coste, H. De kermadec
 Centre hospitalier intercommunal, Créteil, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Les papillomes exophytiques représentent 30 à 50 % des papillomes des fosses nasales. Ils sont reconnus comme secondaires aux papillomavirus 6 et 11(HPV). Aucune forme floride n’est décrite dans la littérature. L’objectif est de décrire la prise en charge des papillomes exophytiques, y compris florides, de mettre en évidence d’éventuels facteurs de risque et de codifier leur thérapeutique.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective incluant tous les patients ayant un papillome exophytique sur une période de 10 ans. Pour chaque sujet a été analysé : (1) le symptôme ayant amené à la consultation ; (2) les antécédents ; (3) l’extension de la lésion au moment du diagnostic ; (4) le (ou les) traitement(s) réalisé(s) ; (5) l’analyse histologique avec la recherche de papillome inversé associé, de stigmates d’infection à HPV ou bien de dysplasie ; (6) l’apparition de récidive et leur prise en charge.

Résultats

Treize patients (8 hommes, 5 femmes), d’âge 35,9± 9ans ont été inclus. Le mode de découverte le plus fréquent était l’obstruction nasale (6 cas, 40 %) suivi des découvertes fortuites lors d’endoscopies (3 cas, 23 %), des epistaxis (2 cas, 15 %) et les découvertes de tuméfaction (2 cas, 15 %). 8 patients avaient des antécédents de traumatisme ou de déviation septale, d’exposition à la poussière ou de prise de drogues ou médicaments par voie nasale. La localisation initiale prédominait sur le septum antérieur (6 cas, 40 %) et le vestibule nasal (5 cas, 33 %). Les formes étaient bifocales pour 2 patients et florides pour 3 patients. Le traitement initial était chirurgical pour 12 patients. Histologiquement il existait 2 associations au papillome inversé, 4 prélèvements dysplasiques et des stigmates d’infection virale à 6 reprises. La récidive survenait dans les 3 mois chez 3 patients (1 traité par azote liquide et 2 des patients ayant une forme floride). La reprise chirurgicale associée à une photothérapie au laser diode pour 2 cas a permi 1 guérison.

Conclusion

Les papillomes uni ou bifocaux sont d’exérèse simple et la récidive rare. Les formes florides posent des problèmes thérapeutiques. La confirmation des sérotypes HPV 6 et 11, identiques à ceux de la papillomatose laryngée, pourrait permettre d’appliquer aux formes florides les traitements de cette dernière, à ce jour mieux étudiés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A23-A24 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Formes atypiques des papillomes inversés naso-sinusiens ; à partir d’une série de 110 patients
  • J. Lassave, G. Pierre, V. Trevillot, C. Cartier, R. Garrel, L. Crampette
| Article suivant Article suivant
  • Prévalence du papillomavirus humain dans les papillomes naso-sinusiens ; à partir de 35 cas
  • J. Lassave, G. Goldman, V. Trevillot, V. Costes, L. Crampette

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.