Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence du papillomavirus humain dans les papillomes naso-sinusiens ; à partir de 35 cas - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.070 
J. Lassave , G. Goldman, V. Trevillot, V. Costes, L. Crampette
 CHU Gui-de-Chauliac, Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

L’implication de l’Human Papillomavirus (HPV) dans les papillomes naso-sinusiens reste débattue. Selon les études, environ un tiers des papillomes sont HPV+. Le rôle de l’HPV dans la transformation maligne reste également débattu. Nous avons voulu étudier la prévalence de l’HPV et tenter de le corréler aux récidives et aux transformations malignes.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective descriptive d’un échantillon de 35 cas de papillomes naso-sinusiens, opérés de 1998 à 2013, au sein d’une population globale de 115 cas. Ces papillomes étaient de forme histologique variable : inversés, exophytiques, oncocytaires, mixtes, transformés en carcinome. Les prélèvements anatomopathologiques ont été réexaminés. La recherche d’HPV a été effectuée par PCR innoLIPA et par hybridation in situ (sonde Ventana).

Résultats

Notre série se composait de 30 papillomes non transformés (23 formes inversés, 2 formes exophytiques, 1 forme oncocytaire et 4 formes mixtes) et 5 papillomes transformés (2 dysplasies sévères, 2 carcinomes transitionnels et 1 carcinome épidermoide). Parmi les 35 cas, 4 ont récidivé sur un mode bénin et 2 en dysplasie sévère. Sur la totalité de la série, l’HPV a été détectée dans 21 cas (60 %). Les génotypes de bas grade 6 et 11 représentaient 12 cas (75 %) ; les génotypes de haut grade 16 et 18 représentaient 3 cas (25 %). Parmi les 5 papillomes transformés, l’HPV a été détectée dans 4 cas (80 %) ; 3 cas étaient HPV 11, 1 cas HPV 18. Pour les 6 cas de récidives, l’HPV a été détectée dans 4 cas (67 %) ; il s’agissait d’HPV 11.

Conclusion

Cette étude montre une forte association entre les papillomes naso-sinusiens et l’HPV. Il reste dans notre étude comme dans la littérature un groupe de patient HPV négatif. Ceci pourrait être lié à un défaut de sensibilité de la détection de l’HPV ; une autre hypothèse, celle du « hit and run mecanism », est en faveur d’une phase d’induction suivie d’une phase quiescente durant laquelle l’HPV serait absent. La transformation ou la récidive pourraient être liées à une réinfection par un HPV, dans la littérature par un génotype de haut grade, alors que dans notre étude, il s’agissait d’un HPV de bas grade.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A24 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Papillomes exophytiques des fosses nasales et papillomatose nasale floride
  • R. Glatre, E. Bequignon, I. Abd Alsamad, V. Pruliere-escabasse, A. Coste, H. De kermadec
| Article suivant Article suivant
  • Papillomes inversés naso-sinusiens et risque d’association à un cancer : à propos d’une série de 46 patients
  • M. Puechmaille, N. Saroul, Y. Pavier, I. Djennaoui, T. Mom, L. Gilain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.