Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison des forces d’insertions de trois techniques d’insertions dans un modèle anatomique de scala tympani - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.083 
Y. Nguyen 1, , G. Kazmitcheff 2, D. De seta 3, M. Miroir 2, E. Ferrary 4, O. Sterkers 4
1 AP–HP, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, département d’otologie, implants auditifs et chirurgie de la base du crâne, 75013, Paris, France 
2 Sorbonne Universités, UPMC University Paris 06, UMR_S 1159, « Réhabilitation chirurgicale mini-invasive et robotisée de l’audition », 75005, Paris, France 
3 Inserm UMR_S 1159, « Réhabilitation chirurgicale mini-invasive et robotisée de l’audition », 75018 France 
4 AP-HP, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, département d’otologie, implants auditifs et chirurgie de la base du crâne, 75013, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Afin de préserver au maximum les structures encore fonctionnelles de l’oreille interne lors de l’implantation cochléaire, il serait souhaitable de diminuer les forces de frictions. Le but de ce travail a été de comparer les forces d’insertions dans des pièces anatomiques avec trois techniques d’insertion : à l’aide de micro-pinces, avec un outil de guidage commercialisé, et avec un outil motorisé.

Matériel et méthodes

Des os temporaux micro-disséquées ont été montés sur un capteur 6-axes afin d’enregistrer les forces d’insertion. Chaque os temporal a été inséré trois fois dans un ordre aléatoire avec chacune des trois techniques avec un implant cochléaire Hi-Focus 1J (Advanced Bionics, Valencia, États-Unis). La somme des moments des forces, pic d’effort, dépassement de seuil>0,1N, doublement brusque de l’effort sur 0,1s, et dérivé de la courbe d’effort ont été analysés pour définir une nouvelle métrique.

Résultats

Une somme des moments des forces plus faible a été constatée lors de la 3e insertion comparativement aux 2 premières insertions dans les pièces anatomiques. Les résultats de la 3e insertion ont été exclus de l’étude. La somme des moments des forces était de 1,16±0,505N (moyenne±DS, n=10), 1,337±0,408N (n=8), et 1,573±0,764N (n=8) pour les insertions avec micro-pinces, outil guide et outil motorisé respectivement. Le pic d’effort était plus élevé avec l’outil guidé (p<0,05). Le dépassement du seuil >0,1N était plus fréquent avec l’insertion aux micro-pinces par rapport à l’utilisation de l’outil guidé (p<0,005). Ces franchissements du seuil de 0,1N sont diminués d’avantage à l’aide de l’outil motorisé. Les doublements de l’effort sur une période de 0,1 s et l’analyse du dérivé de la courbe ont constaté un profil d’effort avec moins d’à coup et plus régulier avec les outils guidés et motorisés.

Conclusion

La somme des moments des forces était équivalente selon la technique utilisée. En revanche, un profil d’effort plus reproductible et prévisible était observé lors de l’utilisation d’un outil motorisé. L’utilisation de micro-pinces et de l’outil de guidage entraîne des à coup au cours de l’insertion en rapport avec une insertion en plusieurs étapes. Au contraire, une insertion avec l’outil motorisé est régulière avec une augmentation de l’effort uniquement à la fin de l’insertion. Les critères d’analyse, définis dans ce travail, permettent de proposer une métrique afin de comparer des profils d’effort utilisant des techniques d’insertion différentes. Ce travail a bénéficié du soutien de Advanced Bionics (Valencia, Etats-Unis).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A29-A30 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Représentation mentale de l’anatomie cochléaire : lien entre l’expérience chirurgicale et l’axe d’insertion lors de l’implantation cochléaire
  • R. Torres, G. Kazmitcheff, J. bensimon, E. Ferrary, Y. Nguyen, O. Sterkers
| Article suivant Article suivant
  • Implantation cochléaire par cochléostomie minimale invasive robot assistée : faisabilité et comparaison de 2 faisceaux d’électrodes
  • F. Venail, B. Bell, M. Akkari, W. Wimmer, T. Williamson, S. Weber

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.