Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Chirurgie transorale robot assistée de l’étage moyen de la base du crâne – Approche de la selle turcique : étude cadavérique - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.013 
S. Hans
 Hôpital européen Georges-Pompidou, Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

La chirurgie transorale assistée par robot offre de nouvelles possibilités dans le domaine de la neurochirurgie mini-invasive de la base du crâne. Recherche clinique chirurgicale : évaluer la faisabilité de l’approche transorale robot assistée de la selle turcique avec le système da Vinci (Intuitive Surgical®) sur des cadavres.

Matériel et méthodes

Nous avons effectué quatre dissections assistées par robot sur cadavres frais afin d’atteindre la fosse pituitaire par la cavité buccale. Un lambeau de muqueuse du cavum a été réalisé par le chirurgien à la console, puis le sphénoïde a été foré par le neurochirurgien à la tête du cadavre, avec un contrôle peropératoire par radioscopie et un contrôle « double chirurgie ». La fermeture de lambeau muqueux a été réalisée avec les instruments robotiques.

Résultats

Nous avons réussi à effectuer une ouverture de la selle turcique chez les 4 cadavres avec une approche minimale invasive : le palais dur n’a jamais été foré, le voile du palais a été simplement récliné. Le vidéo-endoscope offre une vue élargie à l’intérieur du sinus sphénoïdal en 3D contrairement à la voie endonasale. Le vidéo-endoscope peut pénétrer dans le sinus spénoïdal ainsi que les instruments portés par les 2 bras latéraux du robot. Le temps opératoire pour atteindre la fosse pituitaire était en moyenne de 60minutes dans toutes les procédures : 20minutes pour l’installation initiale, 10minutes pour la réalisation du lambeau muqueux, et 30minutes pour extraire l’hypophyse. De nouveaux repères anatomiques ont été définis. Les avantages et les inconvénients d’une telle technique sont discutés à partir de vidéo.

Conclusion

Cette étude est la première étude cadavérique permettant la résection de l’hypophyse par voie transorale assistée par robot.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A3 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Ostéoradionécrose du sphénoïde : présentation clinique et prise en charge thérapeutique, à propos de 7 cas
  • B. Verillaud, D. Bresson, S. Bouazza, S. Froelich, R. Kania, P. Herman
| Article suivant Article suivant
  • La fente olfactive antérieure : une zone de faiblesse due à la fente ethmoïdale
  • V. Patron, J. Berkaoui, E. Lechapt-zalcman, R. Jankowski, S. Moreau, M. Hitier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.