Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt du cone beam dans l’évaluation de la survenue d’une translocation du porte-électrode dans la chirurgie de l’implant cochléaire. Étude comparative entre électrode droite et électrode périmodiolaire - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.086 
E. Boyer 1, , A. Karkas 1, A. Attye 2, B. Escude 3, S. Schmerber 4
1 Clinique Universitaire ORL, CHU A. Michallon, Grenoble, France 
2 Service de Neuroradiologie, CHU A. Michallon, Grenoble, France 
3 Clinique Pasteur, Toulouse, France 
4 Clinatec, CEA-LETI et Clinique Universitaire ORL CHU A. Michallon, Grenoble, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Comparer en imagerie cone beam in vivo, la survenue d’une dislocation de la scala tympani vers la scala vestibuli après implantation cochléaire selon l’utilisation d’une électrode droite et d’une électrode périmodiolaire.

Matériel et méthodes

Cinquante-deux patients et 60 implants ont été inclus dans notre étude (8 implantations bilatérales), 25 femmes et 27 hommes. L’âge moyen était de 49,9ans (2–89ans). Tous les patients étaient atteints d’une surdité sévère ou profonde bilatérale sans malformation. Trente-deux patients implantés avec un implant Cochlear CI24RE (CA) (Cochlear Corp, Lane Cove, Australia) en utilisant la technique d’insertion d’électrode Advance Off-Stylet. Vingt-huit patients implantés avec des implants MedEl (GmbH, Innsbruck, Austria) Flexsoft (13 implants), Flex28 (11 implants) et Flex 24 (4 implants). Tous les sujets ont été opérés par le même chirurgien, selon une technique d’implantation cochléaire avec insertion en pure fenêtre ronde sans cochléostomie. Ce protocole a été validé par le comité d’éthique régional. Une imagerie cone beam a été réalisée avec un appareil de type NewTom 5G (NewTom, Verona, Italy). Les images ont été reconstruites en coupes coronales obliques afin d’évaluer les longueurs A et B de la cochlée, ainsi que l’angle d’insertion en profondeur ; en coupes sagittales obliques et axiales obliques afin d’évaluer la survenue éventuelle d’une dislocation. Le logiciel NNTviewer a été utilisé. Les reconstructions ont été analysées par trois neuroradiologues en aveugle.

Résultats

L’angle d’insertion moyen des implants Cochlear était de 386°, les angles d’insertion des implants MedEl étaient respectivement pour Flexsoft, Flex 28 et Flex 24 : 623°, 531° et 473°. Dans le groupe d’implants périmodiolaire, une dislocation est survenue dans 6 cas sur 32 implants. Dans la cohorte d’électrode droite aucune dislocation n’est survenue parmi les 28 cas. L’angle de survenue de la translocation était en moyenne de 180°.

Conclusion

Une électrode flexible droite a plus de chance de respecter un trajet strict dans la scala tympani qu’une électrode périmodiolaire préincurvée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A31 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Influence du type de porte électrode et de ses caractéristiques d’insertion sur les performances auditives après implantation cochléaire
  • M. Marx, C. Molinier, B. Escudé, B. Lepage, O. Deguine, B. Fraysse
| Article suivant Article suivant
  • Implantation cochléaire sous anesthésie locale potentialisée
  • B. Pateron, D. Bakhos, P. Bordure, B. Godey, A. Bozorg-grayeli, E. Lescanne

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.