Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement des épistaxis sévères par embolisation : suivi à long terme, analyse des complications - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.016 
Y. Gallois 1, , G. De bonnecaze 1, F. Bonneville 1, C. Cognard 2, S. Vergez 1, E. Serrano 1
1 CHU de Toulouse Rangueil-Larrey, Toulouse, France 
2 CHU de Toulouse Purpan, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Étudier l’ensemble des patients ayant bénéficié d’embolisation suite à une épistaxis sévère ; analyser les données cliniques, radiologiques et le suivi de ces patients. Rechercher les complications de ce type de procédure à court et moyen terme.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective entre 2004 et 2014 avec revue systématique des dossiers des patients ayant bénéficié d’une embolisation des branches de la carotide externe pour une épistaxis sévère. Nous avons analysé pour chaque embolisation : les facteurs de risques d’épistaxis (ex : prise d’ anticoagulant) ; les données radiologiques peropératoires (présence d’un blush artériel, artères embolisées, anomalies de vascularisation et malformations) ; les douleurs postopératoires (consommation d’antalgiques des 72 premières heures et consommation d’antalgiques de palier 3 plus à distance) ; les complications ; les récidives.

Résultats

Cinquante-trois procédures d’artério-embolisation (43 patients) ont été effectuées. L’âge moyen des patients était de 57ans (σ=14,5 ; [17,6–86,3]). Le délai moyen entre l’hospitalisation et le geste était de 6jours (σ=10 ; [0–45]), et la durée d’hospitalisation de 14jours (σ=17,11 ; [1–71]). Il existait un facteur de risque d’épistaxis dans 42 procédures (79 %). L’artère maxillaire interne a été embolisée 37 fois à droite (70 %) et 40 fois à gauche (75 %), et l’artère faciale, 26 fois à droite (49 %) et 28 fois à gauche (53 %). Pour 1 cas, l’artère faciale transverse gauche a été embolisée, et pour 1 cas, aucune embolisation n’a pu être effectuée. Au terme du suivi, nous notions 15 récidives d’épistaxis (28 %) dont 9 sévères (17 %) ayant nécéssité une réhospitalisation pour reprise chirurgicale (8 cas, 15 %) et/ou reprise d’embolisation (7 cas, 13 %). Vingt et une embolisations (40 %) ont été suivies de complications : 8 nécroses cutanées ou muqueuses (15 %), 2 perforations septales (4 %), 8 douleurs invalidantes (15 %) ayant nécessité un traitement par antalgique de palier 3. Ces complications ont conduit à 2 hospitalisations secondaires (4 %).

Conclusion

L’embolisation des branches de la carotide externe est une technique efficace. Les complications sont néanmoins fréquentes. Cette prise en charge doit donc être réservée aux épistaxis les plus graves et pratiquée par des opérateurs entraînés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A4 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’hématome orbitaire sous-périosté non traumatique : à propos d’un cas et revue de la littérature
  • J. Carvalho, S. Rhiem, T. Raguin, C. Debry, A. Dupret-bories
| Article suivant Article suivant
  • Efficacité et tolérance du bévacizumab (Avastin®) à 50 mg et 100 mg en spray nasal dans le traitement des épistaxis chroniques chez les patients atteints de la maladie de Rendu-Osler : 1 an après
  • E. Méret, A. Paviot, E. Babin, J. Marie, D. Deshesdin, O. Choussy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.