Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hémorragie après oropharyngectomie transorale dans les cancers de la paroi latérale de l’oropharynx : incidence, facteurs favorisants et traitement - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.021 
O. Laccourreye 1, , D. Malinvaud 1, D. Garcia 2, M. Ménard 1, S. Hans 1, P. Bonfils 1
1 Université Paris Descartes Sorbonne Paris Cité, HEGP, AP–HP, Paris, France 
2 Clinique d’Arcachon, Arcachon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Préciser l’incidence, les facteurs favorisants et le traitement de l’hémorragie après oropharyngectomie transorale pour cancer de l’oropharynx latéral.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective de 514 oropharyngectomies transorales pour cancer de l’oropharynx latéral consécutivement réalisées dans le même service d’ORL entre 1972 et 2012.

Résultats

Le taux d’hémorragie était de 3,6 % (19/514). Dans 31,5 % des cas l’hémorragie survenait alors que le patient avait quitté le service. Aucune hémorragie ne survenait après la fin de la quatrième semaine. L’hémorragie était associée à une pneumopathie d’inhalation chez deux patients et conduisait au décès à 2 reprises (un en raison de l’abondance du saignement et un des conséquences de la pneumopathie d’inhalation). En analyse monovariée, le taux d’hémorragie augmentait avec l’âge (p=0,04), l’existence d’un traitement anti-thrombotique (p=0,012) et l’utilisation d’un robot lors de l’exérèse (p=0,009). En présence d’un saignement actif, l’hémostase, réalisée 9 fois sur 10 par voie transorale, était toujours efficace. En l’absence de saignement actif, l’hémorragie récidivait dans 18,1 % des cas.

Conclusion

L’exploration oropharyngée sous anesthésie générale en cas de saignement actif et la discussion d’une artériographie du système carotidien externe ipsilatéral en l’absence de saignement actif sont les clefs de la prise en charge de cette complication potentiellement léthale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A6 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La chirurgie de rattrapage des cancers de l’oropharynx : complications, résultats carcinologiques et fonctionnels
  • D. Culié, J. Fernandez, O. Dassonville, G. Poissonnet, K. Benezery, A. Bozec
| Article suivant Article suivant
  • Notre expérience de l’utilisation du Doppler implantable Cook-Swartz pour la surveillance de la vitalité des lambeaux libres microanastomosés en carcinologie cervicofaciale
  • A. Timochenko, V. Colin, J. Giroult, M. Gavid, J. Prades

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.