Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

REFCOR et Tumeurs des glandes salivaires - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.169 
B. Baujat
 Hopital Tenon, Universite PARIS VI, Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Le Réseau d’Expertise Français sur les Cancers ORL Rares a vu le jour en 2008 grâce à un financement de l’INCa. Des recommandations de pratique clinique ont été éditées, accessibles sur le site de la SFORL. L’IGR est centre national en co-coordination avec l’hôpital Tenon qui gère la base de données. Parallèlement a été mis en place un maillage territorial de centres de référence régionaux. Une RCP nationale permet de soumettre des cas difficiles en visioconférence 2 fois par mois. Un réseau d’experts anatomopathologistes a organisé un circuit de relecture des lames. Les cancers concernés sont les cancers des sinus, des glandes salivaires, de l’oreille et les cancers non épidermoïdes des VADS. Nous nous intéressons ici plus particulièrement aux cancers des glandes salivaires.

Matériel et méthodes

La base de données collige des données épidémiologiques, cliniques et histologiques depuis 2010. Chaque centre du réseau collige ses cas et devrait idéalement aussi colliger ceux des centres de leur région. Du temps d’ARC a été financé dans cet objectif.

Résultats

En mars 2014, environ 2400 patients avaient été inclus dans la base de données parmi lesquels on dénombrait 655 cancers des glandes salivaires. D’après les chiffres du PMSI, le REFCOR couvrait environ 1/3 des cas pris en charges en France en 2012. Les principales histologies rencontrées étaient le carcinome mucoépidermoïde (20 %), l’adénocarcinome (15 %), le carcinome adénoïde kystique (13 %), le carcinome à cellules acineuses (12 %), le carcinome épidermoïde (9 %). La grande majorité des tumeurs a été traitée chirurgicalement.

Conclusion

Ce réseau est une opportunité pour développer la recherche clinique et translationnelle sur ces tumeurs rares, mais aussi pour améliorer la prise en charge de ces tumeurs au quotidien. Des études sont en cours à partir de la base de données notamment sur les carcinomes mucoépidermoïdes, les carcinomes adénoïdes kystiques, les carcinomes épithéliaux-myoépithéliaux, les Mammary-Analog Salivary Carcinoma. La couverture du réseau doit s’étendre pour inclure notamment les centres privés et plus de services de chirurgie maxillofaciale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A62 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude préliminaire sur l’échographie par élastogrphie des tumeurs des glandes salivaires
  • P. Katz
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge des épistaxis récidivantes sévères chez l’enfant porteur d’une maladie de Willebrand : apport de l’embolisation. Résultats préliminaires
  • M. Blanchard, B. Thierry, O. Naggara, F. Brunelle, V. Couloigner, E. Garabedian

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.