Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Nez déviés : gestion du temps septal antérieur dans les rhinoseptoplasties - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.185 
J. Blancal , J. Monteil, P. Herman
 Service d’ORL, hôpital Lariboisière, AP–HP, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Les nez déviés comportent une déviation osseuse et/ou principalement cartilagineuse principalement septale antérieure (dorsale et caudale). Sa correction première est indispensable dans un but à la fois fonctionnel (respiratoire) et esthétique (afin de recentrer notamment la pointe nasale). Cette étude a pour objectif d’analyser les résultats obtenus selon les gestes septaux réalisés.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective sur une série de 103 patients opérés entre janvier 2012 et avril 2014, avec un recul de 6 à 18 mois.

Résultats

Dans cette série, la plupart des nez déviés sont d’origine post-traumatique (91 %). La proportion de voies endonasales est de 59 % contre 41 % de voies ouvertes (Rethi). Une charpente antérieure cartilagineuse (« L strut ») a pu être conservée dans 85 % des cas, parfois associée à des chondrotomies ou des greffes cartilagineuses de consolidation (32 %). Une septoplastie extra-corporelle a été nécessaire dans 15 % des cas, facilitée par l’utilisation exclusive d’une voie ouverte anticipée devant l’importance de la déviation cartilagineuse antérieure. Des aspects déviés résiduels significatifs ont été observés dans 17 % des cas, avec 5 % de réinterventions.

Conclusion

La prise en charge optimale de la déviation septale antérieure est capitale dans le cadre d’une rhinoseptoplastie pour nez dévié, afin de garantir un résultat le plus stable possible. Elle repose sur des gestes chirurgicaux variés souvent associés, anticipés par une analyse clinique et scannographique pré-opératoire rigoureuse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A69 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt d’un suivi nutritionnel personnalise au domicile du patient radiothérapé pour un cancer orl ?
  • L. Roussel, D. Peyronnet, S. De bouard, M. Kone, C. Joubert, E. Babin
| Article suivant Article suivant
  • Évolution de la rhinoplastie motorisée par le système de Rhinosculpture Bien Air (tm)
  • E. Racy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.