Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison de la morbidité au niveau des sites donneurs de lambeau antébrachial radial et thoracodorsal perforant pour la reconstruction de la cavité buccale et de l’oropharynx en cancérologie ORL - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.026 
C. Bach , J. Dreyfus, I. Wagner, X. Lachiver, A. Guth, F. Chabolle
 Hopital Foch, Sèvres, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

La réhabilitation de la cavité buccale et de l’oropharynx après exérèse tumorale est souvent obtenue par l’utilisation de lambeaux libres. La rançon cicatricielle au niveau du site donneur doit être prise en compte. Le lambeau antébrachial radial, le plus utilisé, laisse une cicatrice visible et facilement exposée au regard. Le lambeau thoraco-dorsal perforant (TDAP) qui possède les mêmes qualités plastiques que le lambeau antébrachial permet d’obtenir une cicatrice camouflée dans le creux axillaire. Le but de cette étude est d’évaluer le résultat esthétique des sites donneurs de lambeaux libres antébrachial radial et thoraco-dorsal.

Matériel et méthodes

Tous les dossiers des patients ayant bénéficiés d’une reconstruction par un lambeau libre antebrachial ou thoraco-dorsal entre janvier 2011 et décembre 2011 ont été rétrospectivement analysés. Le Patient and Observer Scar Assessment Scale (PSAS et OSAS) et le score de Vancouver ont été utilisés pour évaluer la qualité des cicatrices.

Résultats

Une reconstruction par un lambeau antébrachial radial a été réalisée dans 4 cas, par un lambeau TDAP dans 7 cas. Le score PSAS du groupe TDAP est significativement inférieur à celui du groupe antébrachial (p=0,03). Le score OSAS est plus élevé dans le groupe antébrachial (21,5 vs 14). Le score de Vancouver est significativement plus élevé pour les cicatrices du lambeau antébrachial que pour celle du TDAP, 8 versus 2,7 (p=0,005).

Conclusion

Cette étude est la première qui compare les cicatrices des sites donneurs de lambeau libre antébrachial et thoracodorsal. Elle démontre la faible rançon cicatricielle liée au prélèvement d’un lambeau thoraco-dorsal perforant et la satisfaction des patients. Elle incite à discuter l’intérêt de ce lambeau lors de chaque reconstruction.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A7-A8 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Résultats du lambeau musculo-cutané de grand pectoral en « fer à cheval » pour la reconstruction de pertes de substance circulaires de l’hypopharynx chez 62 patients
  • F. Espitalier, C. Ferron, G. Michel, O. Malard
| Article suivant Article suivant
  • Pertinence des PEA postopératoires après chirurgie de l’angle pontocérébelleux
  • I. Djennaoui, T. Khalil, P. Avan, L. Gilain, T. Mom

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.