Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Myringoplastie dans le traitement des sequelles d’otite moyenne chronique non cholesteatomateuse : resultats chez 67 patients - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.411 
A. Tall 1, , A. Taoussi 2, E. Diom 2, C. N’diaye 2
M.-S. Diouf 3, I.-C. N’diaye 2
1 Faculté de Médecine, Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-faciale, Hôpital de Fann, Dakar, Sénégal 
2 Service d’ORL du CHU de Fann, Dakar, Sénégal 
3 Service d’ORL du CHU de Grand-Yoff, Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Rapporter les résultats anatomiques et fonctionnels de la myringoplastie réalisée chez 67 patients porteurs de séquelles d’otite moyenne chronique non cholestéatomateuse.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective menée sur 5ans (juin 2007 à juin 2012) et concernant 67 patients sélectionnés parmi 127 opérés dans la même période (60 patients exclus pour insuffisances d’informations sur les modalités opératoires ou sur le recul). Les résultats anatomiques étaient appréciés sur l’état du tympan à la dernière consultation. Les résultats fonctionnels ont été étudiés selon les critères de l’American Academy of Otolaryngology – Head and Neck Surgery (AAO – HNS) (Rinne postopératoire<20dB et obtention d’un gain auditif). Les matériaux utilisés étaient l’aponévrose temporale, le cartilage tragal, ou le double greffon cartilage – aponévrose temporale. Le greffon d’aponévrose temporale était placé en underlay avec, dans certains cas, l’amarrage antérieur par une boutonnière.

Résultats

L’âge moyen était de 33ans. On notait une prédominance féminine (58,2 %), avec un sex-ratio de 1,4 en faveur des femmes. Les perforations larges étaient les plus fréquentes (58,3 %). Le Rinne moyen préopératoire était de 35,8 %. L’aponévrose temporale était utilisée dans 84,6 % avec un amarrage antérieur dans 56,3 %. Avec un recul moyen de 13 mois, le succès anatomique était de 77,3 % et de 80 % quand la technique des boutonnières était utilisée, de 100 % avec le cartilage. Soixante-sept (67 %) des patients avaient un Rinne postopératoire<à20dB. Les facteurs de mauvais pronostic étaient la perforation totale avec mauvais reliquats tympaniques, l’ancienneté de l’otite et l’insuffisance tubaire importante. Dans ces cas identifiés, l’utilisation du cartilage, le double greffon- aponévrose temporale- cartilage- et la technique des boutonnières pour l’amarrage du greffon d’aponévrose temporale donnaient de bons résultats.

Conclusion

Les résultats rapportés dans ce travail restent modestes par rapport à la littérature. L’identification de facteurs de risque d’échec devrait permettre de les améliorer, chez des patients porteurs d’otite moyenne chronique ancienne négligée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A75 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les anastomoses vasculaires extra-cervicales dans les reconstructions cervico-faciales par lambeaux microanastomosés
  • S. Albert, C. Guedon, C. Halimi, J. Cristofari, M. Antoni, B. Barry
| Article suivant Article suivant
  • Paper patching of the tympanic membrane as a symptomatic treatment for patulous Eustachian tube syndrome
  • M. Boedts

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.