Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Paper patching of the tympanic membrane as a symptomatic treatment for patulous Eustachian tube syndrome - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.412 
M. Boedts
 AZ Maria Middelares, Gand, Belgium 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Aim of the study

Autophony and other symptoms in patients suffering form patulous Eustachian tube syndrome have been found to respond to application of Steri-strips and clay on the tympanic membrane. We used small paper patches that were applied on specified locations on the tympanic membrane.

Material and methods

The charts of 21 patients treated for patulous Eustachian tube syndrome between 2006 and 2011 were studied for subjective improvement of symptoms following the application of paper patches.

Results

Paper patching of the tympanic membrane provided symptomatic relief in 76.2 percent of patients; relief was permanent in 50 percent of these patients. These results are similar to the ones obtained with much heavier materials. The specific location appears to be important. Our results suggest the existence of two clinically separate subgroups in patulous Eustachian tube.

Conclusion

Paper patching of the tympanic membrane is a simple and effective means of temporarily or permanently alleviating patulous Eustachian tube syndrome symptoms. It is postulated that the patches decrease the admittance of low- to mid-frequency acoustic input at the tympanic membrane by increasing the stiffness of the tympanic membrane, thereby counteracting the middle-ear cushion effect caused by the open Eustachian tube.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A75 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Myringoplastie dans le traitement des sequelles d’otite moyenne chronique non cholesteatomateuse : resultats chez 67 patients
  • A. Tall, A. Taoussi, E. Diom, C. N’diaye, M.-S. Diouf, I.-C. N’diaye
| Article suivant Article suivant
  • Cholestéatomes extensifs du rocher
  • C. Nowak, C. Champagne, J. Nevoux, H. Benkhatar, L. Manfredi, S. Bobin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.