Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Neuroblastomes olfactifs : abord externe ou voie endoscopique ? - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.428 
M. Montava 1, , B. Verillaud 2, D. Bresson 3, R. Kania 3, S. Froelich 3, P. Herman 3
1 APHM, CHU Nord, Marseille, France 
2 Hôpital Lariboisière, Paris, France 
3 Hôpital Lariboisière, AP–HP, Université Paris 7, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

La voie d’abord endoscopique a vu ses indications s’étendre peu à peu au cours des dernières années dans la prise en charge chirurgicale des neuroblastomes olfactifs. L’objectif de ce travail est d’étudier les situations où une voie d’abord externe reste indispensable, à partir d’une série de 22 cas opérés dans un centre pratiquant à la fois la technique endoscopique et les abords externes.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective monocentrique (centre tertiaire) sur 22 cas entre 2000 et 2013. 18 patients ont été opérés par voie endoscopique et 4 par voie externe. L’analyse a porté sur les données démographiques (âge, sexe), les symptômes initiaux, la topographie et l’étendue de la tumeur, les critères de choix dans la technique chirurgicale, les complications post-opératoires, et les résultats à distance.

Résultats

De 2000 à 2013, 22 patients ont été opérés d’un neuroblastome olfactif dans notre centre. Les symptômes les plus fréquents étaient l’obstruction nasale (95 %), l’épistaxis (41 %), les céphalées (14 %), la rhinorrhée (14 %). Le choix de la voie d’abord était principalement guidé par la topographie de la tumeur : sur les 4 malades opérés par voie externe, 2 présentaient un envahissement du lobe frontal, 1 une suspicion d’envahissement du sinus frontal, et 1 une lyse de l’os propre du nez. Chez ces 4 patients, l’exérèse était faite par abord frontal (2 cas), par résection transfaciale élargie (1 cas), ou par voie combinée frontale et transnasale (1 cas). Dans le groupe des 4 patients opérés par voie externe, les complications étaient une fuite de LCS en postopératoire immédiat, et une ostéite du volet frontal à 6 mois ; une patiente a présenté une récidive locale à 10ans, sur le trajet du volet frontal. Dans le groupe des 18 patients opérés par voie endoscopique, les complications étaient une épistaxis, une méningite, une fuite de LCS et 2 nécroses de la plastie durale (double couche de fascia lata) 1 et 2ans après la radiothérapie ; un patient a présenté une récidive locale.

Conclusion

La voie d’abord endoscopique est une alternative intéressante à la voie externe dans les neuroblastomes olfactifs. Elle évite notamment les complications liées à la réalisation d’un volet osseux, avec des résultats carcinologiques satisfaisants. Certains envahissements (lobe frontal, squelette antérieur de la face, sinus frontal, mais également prolongement supraorbitaire de la tumeur) imposent encore un abord externe.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A81 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt du lambeau turbino-septal pour les sinusotomies frontales de type Draf 2b
  • R. Kania, H. Dang, B. Verillaud, J. Blancal, E. Sauvaget, P. Herman
| Article suivant Article suivant
  • Encéphaloméningocèles de la base antérieure du crâne traitées par chirurgie endoscopique exclusive
  • S. Ouhab, K. Bouaita, N. Yahi ait mesbah, N. Ioualalene

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.