Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Encéphaloméningocèles de la base antérieure du crâne traitées par chirurgie endoscopique exclusive - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.429 
S. Ouhab 1, , K. Bouaita 2, N. Yahi ait mesbah 1, N. Ioualalene 2
1 EPHU de KOUBA, Alger, Algeria 
2 EHS AIT IDIR, Alger, Algeria 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Nous avons dans cette étude retrospective decidé d’évaluer l’efficacité, l’intérêt et les aspects techniques chirurgicaux de la prise en charge les méningo-encéphalocèles de la base antérieure du crane par voie endoscopique endonasale exclusive, et ce afin d’éliminer toutes les complications et les sanctions esthétiques qui étaient quasi constantes avec la chirurgie par voie externe.

Matériel et méthodes

Durant la période 2010 à 2013 nous avons pris en charge 15 méningo-encéphalocèles de la base antérieure du crane par voie endoscopique endonasale exclusive, la majorité des patients nous ont été adressé par les services d’infectiologie qui ont pris en charge ces patient pour méningites répétés (en moyenne 2 épisodes), il y avait 2 enfants le reste était constitué d’adultes. Chez 12 de ces patients la méningo-encéphalite était post-traumatique, et sans étiologie précise (probablement embryologique) chez 3 patients. Nous avons opérés les patients par voie endoscopique exclusive.

Résultats

Nous avons eu 93 % de férmeture de la brèche et réduction complète de la hernie méningo-encéphalite, sans aucune rhinorrhée a moyen terme. Nous avons eu 01 reprise par voie externe chez une patiente très indisciplinée qui ne respectait pas les mesures postopératoires empêchant l’élévation de la pression intracrânienne. Les cas ont été choisis par difficulté croissante afin d’avoir une courbe d’apprentissage.

Conclusion

Les encéphalo-méningocèles de la base antérieure du crâne sont actuellement prises en charge à notre niveau (en équipe multidisciplinaire ORL-Neurochirurgie) exclusivement par voie endoscopique et ce quelque soit la taille de celle-ci. Cela a permis d’éliminer toutes les complications aussi bien esthétiques que fonctionnelles et neurologiques qui grevaient cette chirurgie lorsqu’elle se faisait encore par voie externe.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A81-A82 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Neuroblastomes olfactifs : abord externe ou voie endoscopique ?
  • M. Montava, B. Verillaud, D. Bresson, R. Kania, S. Froelich, P. Herman
| Article suivant Article suivant
  • Abord endonasal endoscopique du clivus
  • A. Karkas, S. Schmerber, E. Gay

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.