Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La BAHA dans l’âge pédiatrique - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.440 
A. Pereira da silva , C. Reis, S. Esteves, M. Coutinho, T. Feliciano, C. Almeida e sousa
 Centro Hospitalar do Porto, Porto, Portugal 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

La prothèse auditive ostéointégrée BAHA (Bone Anchored Hearing Aid) permet la conduction osseuse directe du son à travers d’un implant de titane. Ce travail vise évaluer les résultats fonctionnels de la BAHA dans l’âge pédiatrique en décrivant l’expérience d’un hôpital de soins tertiaires.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective concernant 47 patients soumis au placement de BAHA pendant la dernière décennie. Les indications pour l’implant, les résultats audiométriques pré- et postopératoires et les complications intra- et postopératoires ont été enregistrés et analysés.

Résultats

L’âge moyen des patients était 9,7ans et la plupart (63,83 %) avaient une malformation de l’oreille externe et/ou moyenne qui a justifié le placement de la BAHA. Les autres diagnostiques plus fréquents ont été l’otite moyenne chronique suppurative difficile à contrôler (17,02 %) et l’état postmastoïdectomie en technique ouverte (14,89 %). Le gain audiométrique moyen a été 33,9dB avec la BAHA, environ 14,4dB supérieure au gain obtenu avec des aides auditives conventionnelles. 85 % des implants ont été placés en deux temps chirurgicaux (période d’ostéo-intégration moyen de 4,4 mois) et il n’y a eu aucune complication significative pendant les interventions. Dans les suites opératoires 19,45 % ont eu des complications cutanées, avec besoin d’une reprise chirurgicale en 4 patients. On a aussi enregistré 2 cas de’ d’échec de l’ostéointégration de l’implant e 3 cas d’extrusion (après traumatisme).

Conclusion

La BAHA constitue une méthode efficace et sûre de réhabilition auditive dans ĺâge pédiatrique. Il est de plus en plus évident que dans certains cas la prothèse auditive à ancrage osseux peut être une alternative supérieure aux prothèses conventionnelles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A86 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Manifestations ORL dans le syndrome de Williams
  • S. Sena esteves, A. Silva, M. Coutinho, J. Abrunhosa, C. Almeida e sousa
| Article suivant Article suivant
  • Poinçonnez-vissez : implantation des appareils auditifs à ancrage osseux par résection cutanée minimale à l’emporte-pièce sans réduction des tissu mous ni incision cutanée
  • T. Dumon, M. Medina

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.