Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Protocole anesthésique et analgésique par cathéter multi-perforé et infiltration cicatricielle continue de ropivacaïne, en post-opératoire d’un curage ganglionnaire cervical dans le cadre d’une chirurgie carcinologique ORL : étude préliminaire - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.452 
G. Valette , P. Kha, A. Dovergne, Y. Gobel, E. Mornet, R. Marianowski
 CHRU de Brest, Brest, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Évaluer la faisabilité, en terme d’efficacité et d’innocuité, de l’utilisation d’un cathéter multi-perforé cicatriciel avec diffusion de Ropivacaïne dans la gestion de la douleur post-opératoire des curages ganglionnaires cervicaux lors de la chirurgie carcinologique ORL.

Matériel et méthodes

Étude descriptive, prospective. Le patient inclus dans cette étude doit être prévenu des bénéfices et risques de l’étude lors de ses consultations par le chirurgien et par l’anesthésiste. Mise en place d’un cathéter multi-perforé dans le tissu sous cutané par le chirurgien, à la fermeture. Le cathéter multi-perforé est relié à une pompe élastomérique qui permet la diffusion de 5cc/h de Ropivacaïne diluée à la concentration de 1mg/cc. la pompe élastomérique est relié à un biberon de 240cc qui permet une délivrance de produit pendant 48heures.

Résultats

20 patients ont été inclus. aucunes complications n’a été retrouvés. la qualité de la prise en charge de la douleur post-opératoire a été très bonne EVAmoy<2 l’enquête de satisfaction montre que l’ensemble des patients ont été satisfait de cette prise en charge.

Conclusion

La mise en place d’un cathéter multi-perforé relié pendant 48h à une pompe élastomerique diffusant de la ropivacaïne après une chirurgie cervicale ganglionnaire carcinologique a montré une très bonne efficacité antalgique sans engendrer de complications hémorragiques ou infectieuses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A90-A91 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs de risque locaux et généraux exposant au carcinome épidermoide de la muqueuse de la cavité orale : étude cas témoins sur 109 patients
  • A. El bousaadani, B. El jahd, A. Reda, S. Rouadi, M. Roubal, M. Mahtar
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge des métastases cervico parotidiennes des carcinomes épidermoïdes cutanés de la face, discussion à partir d’une série de cas
  • L. Vatin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.