Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Surdités neurosensorielles par effet blast : s’agit il d’une urgence thérapeutique ? - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.473 
K. Salhi , M. Kartout, A. Djibou
 Hôpital des armées d’Alger, Alger, Algeria 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Optimiser la récupération auditive des dommages neurosensoriels générés par le Blast.

Matériel et méthodes

Ont été inclus dans l’étude les patients de l’un ou l’autre sexe, âgés de plus de 7ans et de moins de 70ans, ayant un contexte évocateur (blast primaire) et présentant isolément ou collectivement des surdités, acouphènes et vertiges Les 156 patients (n=286 dommages) ont été répartis en 3 groupes, selon une randomisation non équilibrée prenant en considération l’état clinique de chacun d’entre eux. - un groupe (D1) traité dans les 24 premières heures (85 patients) - un groupe (D2) traité entre 24h et 15j (32 patients) - un groupe (D3) traité après 15j (39 patients) L’essai a été conduit en simple anonymat, contrôlé par un groupe de commande valide ayant reçu une médication standard. Les protocoles ont été attribués grâce à une randomisation équilibrée d’après une liste à 6 colonnes établit préalablement.

Résultats

Suite à cet essai, la récupération auditive complète est de 53 % dans la catégorie <24h et respectivement de 46,2 et 26,1 % dans la classe 24h-15J et la catégorie >15J. La différence de répartition des résultats entre les catégories <24h et la classe 24h-15J n’est pas significative (p=0,59, NS). Par contre, cette différence est statistiquement significative entre les catégories : - <24h et >15J (p<0,0001, S) ; - 24h-15j et >15j (p=0,00014, S). Le délai de 15jours semble constituer la charnière du traitement des surdités neurosensorielles. Les patients pris en charge avant ce délai ont une meilleure récupération par rapport aux patients traités après le 15e jour.

Conclusion

Les dommages qui ont été pris en charge précocement (avant la 24e heure), un mois de thérapie par le protocole 2 semble paraître suffisant pour atteindre des taux de récupération considérables. Le protocole 1 et le protocole standard seront prolongés respectivement pendant un mois et deux mois de plus pour atteindre des pourcentages de récupération comparables à ceux du protocole 2. Concernant les dommages traités au cours des 15 premiers jours, le protocole 2 peut être prolongé au 2e mois pour atteindre un taux de rémission de 50 % alors qu’avec la médication standard et le protocole 1, le taux de rémission ne dépasse pas les 40 % à j40.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A99 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Troubles attentionnels chez les patients acouphéniques
  • P. Gatignol, C. Bally, L. Lefort, D. Bouccara, F. Tankéré, G. Lamas
| Article suivant Article suivant
  • Perte auditive par déploiement d’airbag et facteurs favorisants : étude de six cas et revue de la littérature
  • Y. Pavier, D. Bouccara, N. Saroul, V. Dupuch, T. Mom, L. Gilain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.