Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sensibilité aux antibiotiques des salmonelles isolées dans les hôpitaux des armées en 1998-1999 - 21/02/08

Doi : PM-31-17-787 

E. Garrabé 1 [1],

B. Soullié 1 [1],

J.D. Cavallo 1 [1],

P. Brisou 2 [2],

J.C. Chapalain 2 [2],

J.C. Coué 2 [2],

P. Courrier 2 [2],

R. Bercion 2 [2],

V. Hervé 2 [2],

J.L. Koeck 2 [2],

M. Morillon 2 [2],

J.D. Perrier-Gros-Claude 2 [2],

Y. Rouby 2 [2],

R. Teyssou 2 [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Surveiller l'évolution en France de la sensibilité aux antibiotiques des salmonelles non typhoïdiques isolées à partir de coprocultures réalisées dans les laboratoires des hôpitaux des armées.

Méthodes

Une enquête prospective a été menée de janvier 1998 à décembre 1999 dans tous les services de biologie des 11 hôpitaux des armées répartis sur le territoire national. Toutes les souches non répétitives ont été adressées à un centre de référence pour sérotypage et détermination des concentrations minimales inhibitrices par la méthode de dilution en gélose Mueller Hinton. Les antibiotiques habituellement utilisés en thérapeutique humaine ont été testés et les critères d'interprétation ont suivi les recommandations 1999 du Comité de l'antibiogramme de la Société française de microbiologie. L'identification des bêta-lactamases a été réalisée par isoélectrofocalisation et réaction de polymérisation en chaîne (PCR). Pour Salmonella Typhimurium, la recherche du locus de résistance spécifique du clone DT104 a été effectuée par réaction de PCR.

Résultats

Deux cent vingt deux souches non répétitives de salmonelles ont été isolées. Les principaux sérotypes retrouvés sont : Salmonella enterididis (23,9 %), S. Typhimurium (21,2 %), S. Hadar (10,8 %). Toutes les souches étaient sensibles à la ciprofloxacine et au céfotaxime alors que 1/3 d'entre elles étaient de sensibilité diminuée aux aminopénicillines. En fonction du sérotype, les sérotypes Typhimurium et Hadar avaient une sensibilité significativement diminuée pour les aminopénicillines, l'acide nalidixique et les tétracyclines. Pour S. Typhimurium, cette résistance est en relation avec la diffusion du clone multirésistant DT104 qui concerne la moitié des souches de ce sérotype. Pour S. Hadar, 18 souches sur 24 (75 %) résistaient à l'acide nalidixique, parmi lesquelles 5 avaient aussi une sensibilité diminuée à la ciprofloxacine. Il n'y a pas de différence de sensibilité aux antibiotiques entre les souches responsables de diarrhée et celles isolées d'examens systématiques pour aptitude aux emplois de l'alimentation (respectivement 54 % et 46 % des souches).

Conclusion

Les salmonelles non typhoïdiques sont fréquemment isolées dans les diarrhées d'origine infectieuse. La fréquence croissante des résistances aux antibiotiques est essentiellement liée à la diffusion du clone DT104 pour S. Typhimurium et à l'augmentation des résistances aux quinolones, particulièrement marquée pour S. Hadar.

Abstract

Antibiotic sensitivity of salmonella isolated in army hospitals between 1998 and 1999

Objectives

Monitor the evolution in France of antibiotic sensitivity of non-typhoid salmonella isolated in fecal cultures conducted in army hospital laboratories.

Methods

A prospective study was performed from January 1998 to December 1999 in all the biology departments of the 11 army hospitals in France. All the non-repetitive strains were sent to an official center for serotyping and determination of the minimum inhibiting concentrations, by dilution in Mueller Hinton's gelose. The antibiotics currently used in treatment were tested and interpretation endpoints followed the recent recommendations of the Antibiogram committee of the French society of microbiology. Identification of beta-lactamase was conducted by iso-electric focalization and polymerization by chain reaction (PCR). For Salmonella Typhimurium, research for the specific resistance locus of the DT104 clone was made using PCR.

Results

Two hundred and twenty-two non-repetitive salmonella strains were isolated. The principle serotypes found were : Salmonella Enterididis (23.9 %), S. Typhimurium (21.2 %) and S. Hadar (10.8 %). All the strains were sensitive to ciprofloxacin and cefotaxim, whereas one third exhibited reduced sensitivity to aminopenicillin. Depending on the serotype, Typhimurium and Hadar serotypes exhibited significantly lesser sensitivity to aminopenicillin, nalidixic acid and tetracycline. For S. Typhimurium, resistance is related to the diffusion of the multiresistant DT104 clone, which involves half of the strains of this serotype. For S. Hadar, 18 out of 24 strains (75 %) were resistant to nalidixic acid, and 5 of them exhibited reduced resistance to ciprofloxacin. There was no difference in sensitivity to antibiotics between the strains responsible for diarrhea and those isolated in systematic examinations for capacity to work in the food trade (respectively 54 and 46 % of strains).

Conclusion

Non-typhoid salmonella are frequently isolated in diarrhea of infectious origin. The increasing resistance to antibiotics is primarily related to the diffusion of the DT104 clone, regarding S. Typhimurium and to the increase in resistance to quinolone, regarding S. Hadar.


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 17

P. 787-793 - mai 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Longévité et vieillissement, aspects scientifiques et médicaux
  • Marie Solignac
| Article suivant Article suivant
  • Toxicité rénale de l'association gemcitabine- cisplatine dans le cancer du poumon
  • J. Margery, F. Vaylet, J. Guigay, F. Grassin, V. Morel, P. L'Her

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.