Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’insuline dans un centre hospitalier universitaire mère-enfant : une revue des erreurs médicamenteuses - 18/09/14

Doi : 10.1016/j.phclin.2013.10.072 
M. Berruyer a, S. Atkinson a, D. Lebel a, J.-F. Bussières a, , b
a Département de pharmacie, unité de recherche en pratique pharmaceutique, CHU Sainte-Justine, 3175 Côte Ste-Catherine, Montréal (Québec) H3T 1C5 Canada 
b Faculté de pharmacie, université de Montréal, Montréal, Québec, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’insuline est utilisée dans le traitement du diabète depuis près d’un siècle. Avec autant de recul clinique, l’informatisation du circuit du médicament, la création d’outils d’aide à la décision et la robotisation, il est étonnant de constater qu’elle fait toujours partie des médicaments à risque élevé d’incidents et d’accidents.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude descriptive rétrospective. L’objectif principal est de décrire les incidents et accidents médicamenteux relatifs à l’insuline et de discuter de mesures préventives et correctrices. L’étude est réalisée dans un centre hospitalier universitaire mère-enfant.

Résultats

Un total de 94 incidents et accidents portant sur l’insuline a été identifié à partir du registre des incidents et accidents du 9 novembre 2010 au 8 novembre 2012. Les événements relatifs à l’insuline représentaient 1,5 % (94/6242) de l’ensemble des événements comportant au moins un médicament. Près de 95 % (89/94) des événements étaient des accidents, mais aucun des accidents ne comportait de conséquences permanentes pour le patient.

Conclusion

Dans le cadre de notre réflexion sur les meilleures pratiques du circuit du médicament et de l’analyse de ces incidents/accidents, nous avons identifié une liste d’actions préliminaires nécessaires afin de mieux encadrer l’utilisation de l’insuline au sein de notre établissement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Insulin has been used as a treatment of diabetes for almost a century. Taking into account this high amount of clinical experience, the computerization of the drug-use process, the creation of clinical decision tools and robotization, it is surprising that insulin is still considered a high risk medication.

Materials and methods

Descriptive and retrospective study. The main objective was to describe incidents and accidents that occurred with insulin in a mother-child University Hospital Center. Preventive and corrective measures are discussed.

Results

A total of 94 incidents and accidents that occurred with insulin were identified in the incidents and accidents registry of our center, between November 9th 2010 and November 8th, 2012. Insulin-related events represented 1.5% (94/6242) of the total number of events that involved at least one medication. Almost all (95% – 89/94) events were accidents, but no accident caused permanent consequences to the patient.

Conclusion

Preliminary actions were identified as necessary in order to improve the management of insulin use in our center.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Insuline, Prestation sécuritaire de soins, Incidents et accidents médicamenteux, Circuit du médicament, Erreurs médicamenteuses

Keywords : Insulin, Safe delivery of care, Drug-related incidents and accidents, Drug-use process, Medication errors


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 49 - N° 3

P. 181-191 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Adaptation des posologies du dabigatran et du rivaroxaban à l’état rénal dans l’indication « prévention des accidents vasculaires cérébraux et des embolies systémiques chez les patients présentant une fibrillation atriale non valvulaire » : utiliser la bonne formule
  • T. Berod, S. Martinez
| Article suivant Article suivant
  • Mediator® : analyse du contenu de la base ACT-IP de la Société française de pharmacie clinique
  • B. Charpiat, O. Conort, M. Juste, F.-X. Rose, R. Roubille, P. Bedouch, B. Allenet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.