Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sécurité de la réintroduction de l’erlotinib à faible posologie après un syndrome main-pied induit par l’erlotinib dans une tumeur de Pancoast-Tobias - 18/09/14

Doi : 10.1016/j.rmr.2013.11.006 
A.-L. Clause a, K. Vanderheyde b, T. Pieters c,
a Université Catholique de Louvain (UCL), 10, avenue Hippocrate, 1200 Bruxelles, Belgique 
b Clinique Notre-Dame-de-Grâce (CNDG), 212, chemin de Nivelles, 6041 Gosselies, Belgique 
c Service de pneumologie (UCL), cliniques universitaires Saint-Luc, 10, avenue Hippocrate, 1200 Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’erlotinib, un inhibiteur tyrosine kinase de l’epidermal growth factor receptor (EGFR-TKI), est une thérapie biologique de plus en plus utilisée en traitement de première, deuxième ou troisième ligne dans le cancer bronchique non à petites cellules. Tout comme d’autres inhibiteurs des tyrosines kinases, il est la cause de nombreuses toxidermies cutanées.

Observation

Après 13jours de traitement par erlotinib, un homme de 82ans atteint d’un cancer bronchique à petites cellules développe un rash acnéiforme en parallèle d’un syndrome main-pied (SMP) qui nous a conduit à l’interruption du traitement, suite à l’inconfort psycho-fonctionnel enduré par le patient. Par ailleurs, pour la première fois nous avons tenté la réintroduction de l’erlotinib à faible posologie après résolution ad integrum des lésions cutanées, sans qu’aucune récidive de syndrome main-pied n’ait pu être observée.

Discussion

Le SMP représente une toxidermie dose-dépendante survenant plus ou moins rapidement suivant l’administration d’un cytostatique particulier (chimiothérapies ou thérapies ciblées). Il semblerait exister une spécificité pathogénique propre à la molécule engendrant les dommages cutanés, réalisant des aspects cliniques variables du SMP. Un aspect majeur du traitement du SMP consiste en la diminution voire l’interruption définitive du traitement.

Conclusions

Nous rapportons un cas de SMP lié à l’erlotinib, à notre connaissance, le troisième publié dans la littérature. Il s’agit donc d’un nouvel effet secondaire cutané indésirable pour lequel il existe actuellement peu de pharmacovigilance et d’explications causales. Cette observation souligne l’importance d’approfondir nos connaissances sur les mécanismes exacts des EGFR-TKI dans l’apparition de cette toxidermie afin d’en optimaliser le traitement potentiellement bénéfique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Erlotinib, an epidermal growth factor receptor tyrosine kinase inhibitor (EGFR-TKI), is a targeted therapy used in first, second or third line treatment of non-small cell lung carcinoma. Several cutaneous toxicities after the use of EGFR-TKI are well-described.

Observation

After 13 days of erlotinib treatment, an 82-year-old man, diagnosed with squamous cell lung carcinoma, developed an acneiform rash in parallel with hand-foot syndrome (HFS). This led to the interruption of his treatment because of the patient's distress. However, for the first time and after a total recovery of the toxidermia, we reintroduced the therapy at very low doses without any HFS recurrence being observed.

Discussion

The HFS is a dose-dependent toxidermia appearing within the first week following administration of the triggering cytotoxic agents (chemotherapies or target therapies). It appears that a specific pathogenic mechanism exists for each cytotoxic agent triggering the skin damage, resulting in different clinical presentations. A major aspect of HFS treatment involves the reduction or withdrawal of the treatment.

Conclusions

We describe what is to our knowledge, the third case of erlotinib-induced HFS, a new secondary undesirable skin pathology for which, currently, exist few direct causal explanations or drug monitoring. This observation highlights the importance of broadening our knowledge of the exact mechanisms linking EGFR-TKI to the appearance of HFS in order to optimize treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome main-pied, Erlotinib, Inhibiteurs de l’EGFR, Inhibiteurs du VEGF, Toxidermies

Keywords : Hand-foot syndrome, Erlotinib, EGFR inhibitors, VEGF inhibitors, Cutaneous side-effects


Plan


© 2013  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 7

P. 628-631 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une masse médiastinale atypique
  • E. Bousquet, S. Pontier, C. Hermant, I. Rouquette, N. Meyer, A. Didier, J. Mazieres
| Article suivant Article suivant
  • Une cause rare d’opacités alvéolaires : maladie de Waldenström à localisation pulmonaire
  • C.-M. Monnet, N. Favrolt, J.-N. Bastie, M.-L. Chrétien, F. Benoit, C. Rossi, P. Camus, P. Bonniaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.